Mauvaise nouvelle pour votre budget courses : le prix de certains produits de la grande distribution va augmenter au 1er février, date de mise en application de la loi Alimentation. L'augmentation sera en moyenne de 6,3 % pour un total de 24 produits concernés. Ces produits sont parmi ceux les plus vendus par les distributeurs : Nutella, Coca-cola, Ricard, Chocapic, camembert Président... Des classiques du panier français ! 

En cause, les marges minimales de 10 % imposées aux grandes distributions. En effet, jusqu'à présent, pour attirer le client, les distributeurs baissaient les marges sur ces produits "d'appels", jusqu'à même ne pas en prendre. Cependant, cette contrainte devrait se faire au bénéfice d'un avantage puisque la loi Alimentation est favorable aux agriculteurs. Cette réglementation est censée donner un certain fond de trésorerie à la grande distribution pour lui permettre d'acheter les produits agricoles plus cher, et donc de mieux rémunérer les agriculteurs. 

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, a déclaré : "Il y aura 4 % des produits qui vont augmenter beaucoup. Je le regrette, j'aurais voulu que ce soit différemment (...) on essaie une chose, c'est qu'on ait encore une agriculture en France, pour arrêter d'acheter des produits qui viennent d'Amérique ou des pays de l'Est". Un mal pour un bien, donc ! Certes, l'augmentation se fait sur les produits les plus courants et les plus plébiscités, mais nous pouvons voir ça comme une occasion de soutenir nos agriculteurs...

Espérons que la grande distribution fera bon usage de cette augmentation !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

-