Mettre une fessée fera bientôt de vous une personne hors la loi !

Cela fait un long moment maintenant que l'interdiction de la fessée est en discussion, mais on dirait bien que c'est un fait sur le point de devenir réalité !

Le 6 mars dernier, une nouvelle loi a été proposée au Sénat, pour inscrire, dans le Code civil, l'interdiction de l'exercice de la violence lorsqu'on dispose de l'autorité parentale. Cette proposition de loi a été présentée par Laurence Rossignol, l'ancienne ministre socialiste des familles et a rencontré un franc succès !

Le texte prône la prohibition de la violence éducative, car elle est perçue comme humiliante pour l'enfant qui la subit. Laurence Rossignol est persuadée que l'utilisation de la violence physique n'accélère en rien le processus de compréhension par lequel doit passer un enfant lorsqu'il commet une bêtise. L'ex-ministre des Familles parle même du risque de "traumatisme" causé sur l'enfant lorsque les châtiments corporels sont exercés.

Même si ce projet de loi n'a pas encore été définitivement voté, la chasse aux violences éducative est bel et bien lancée.

Les Éclaireuses

 

-

 

Vous aimerez aussi

Top de Bien-être

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !