Donner la vie pour sauver des vies, voilà ce que se sont dit Krysta Davis et Dereck Lovett. Ce couple américain a pris la décision, lorsqu'ils ont appris, au bout de quatre mois de grossesse, que leur bébé était atteint de l’anencéphalie, une malformation qui cause l'absence de plusieurs parties du cerveau, de malgré tout mener la grossesse à terme. Une décision très dure car cette malformation n'est pas viable, car le bébé n'a que quelques minutes à vivre une fois mis au monde, et donc dans la plupart des cas les parents font le choix de mettre un terme à la grossesse.  

Mais ils ont choisi l'autre option pour pouvoir faire un don d’organes et sauver d’autres bébés. L’anencéphalie n’empêche pas l’enfant de se développer normalement et n’a pas de conséquences particulières sur la maman donc Krysta Davis a pu accoucher sans encombre le 24 décembre 2018 à 17h04, de leur fille, Rylei Arcadia Diane Lovett. La mère a déclaré sur la page Facebook dédiée à sa fille "Elle m’a émerveillée dès que j’ai vu son petit visage. Je suis tellement amoureuse de ma fille et je suis tellement reconnaissante envers toutes les personnes qui ont partagé cette journée avec elle. Je suis très contente de vous dire qu’elle a défié toutes les probabilités en respirant toute seule pendant presque 9 heures. Je l’aime tellement. Merci pour votre soutien et vos prières. Elle est juste parfaite".

Malgré le pronostic critique, cette petite guerrière a passé pas moins d'une semaine avec ses parents, avant de s'en aller. Rylei a donc sauvé deux bébés en donnant deux valves cardiaques ainsi que ses poumons qui serviront à la recherche et au développement de l’anencéphalie. Sa maman espère que son histoire en inspirera d'autres pour permettre à des parents de rentrer chez eux avec leur bébé en bonne santé. Bravo Krysta et Dereck.

Les Éclaireuses

 

 

-