Vous avez beau vous défouler avec moult exercices de sport et tenter de manger le plus équilibré possible, vous n'arrivez toujours pas à perdre cette petite brioche qui vous suit maintenant depuis plusieurs mois.

Problème : l'été arrive à grands pas et vous ne vous sentez toujours pas si à l'aise que ça pour vous défouler sans complexe lors des séances de beach-volley estivales. 

Solution : une nouvelle tendance minceur pointe le bout de son nez et elle pourrait bien vous intéresser. Le coolsculpting n'est pas indolore ni gratuit, MAIS il a le mérite d'être efficace.

Prête à frissonner ?

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1 - On reprend tout ! 
Source : We Heart It

Le coolsculpting est une technique d'amincissement par le froid, qui promet de sclupter votre corps en quelques séances. Pas de bistouri à l'horizon, ni de régime drastique ; simplement une machine destructrice de graisse par le froid. Développé par nos amis les Américains, ce système permettrait de brûler les graisses dites tenaces (genre les poignées d'amour) via la technique de cryolipolyse.

 

2 - Comment ça marche ? 
Source : We Heart It

Pour parler technique, il s'agit d'une méthode de refroidissement dit contrôlé. Les cellules adipeuses, comprenez le gras tenace, sont complètement sensibles au grand froid : on les expose donc à une température qui descend à -10°C. On vous voit déjà frissonner...

Une telle température va donc diminuer la couche graisseuse et éliminer naturellement les cellules adipeuses pendant les trois mois qui suivent la séance. Le coolscupting vise une zone en particulier et n'altère en aucun cas le bon fonctionnement des autres organes : pas de risque d'auto-congélation donc.  

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3 - Pour qui ? 
Source : We Heart It

Le coolsculpting s'adresse à peu près à toutes : la plupart des femmes qui cherchent juste à se débarasser de quelques petits kilos y sont les bienvenues. 

Attention, cette technique ne conviendra pas à des personnes en surpoids ou aux femmes enceintes et jeunes mamans. Les personnes qui présenteraient une trop forte réactivité au froid, qui souffrent d'une hernie, qui portent une cicatrice récente sur la zone concernée ne pourront pas non plus y prétendre. 

 

4 - Comment se déroule une séance ?
Source : We Heart It

Après un petit entretien d'une vingtaine de minutes avec le médecin esthétique, le diagnostic est établi et votre fiche santé est rédigée. Vous définissez ensemble les zones à cibler et en faites un check-up complet. Vous enchaînez avec une séance photo de la zone ciblée afin de vous rendre compte des résultats du traitement. 

On rentre ensuite dans le vif du sujet : le médecin vous invite à vous allonger et dépose un coussinet de gel sur une fesse par exemple. Puis le coolsculpting en lui-même intervient. C'est un genre d'aspirateur qui réfrigère les parcelles de peau. La température descend petit à petit jusqu'à atteindre le chiffre maximal. La zone est rapidement anasthésiée et c'est parti pour une heure de sieste, de lecture ou autre...

Le bip de l'appareil sonne la fin de la séance qui est suivie d'un massage intense du docteur pendant 3 minutes. Celui-ci a pour but de répartir les cellules figées par le froid et de participer à la diminution de la couche graisseuse. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5 - Et après ? 
Source : We Heart It

Qu'on se le dise, le coolsculpting est loin d'être une partie de plaisir. Les sensations d'aspiration, de congélation et de malaxation sont assez intenses et généralement douloureuses. Selon les personnes et les sensibilités, les "courbatures" se font plus ou moins ressentir. Engourdissements, picotements et autres petites douleurs peuvent ponctuer votre quotidien durant les jours suivants. 

Concernant les résultats, pas besoin de chercher un miroir dans la boutique, le rendu n'est visible qu'environ trois mois plus tard. L'élimination naturelle des cellules adipeuses continue pendant ces quelques semaines et la couche graisseuse diminue progressivement. Une fois ce délai passé, vous verrez vos fesses ou vos hanches nettement plus lisses et la graisse en partie disparue. Ce qu'il y a de magique, c'est que la graisse ne peut apparemment pas revenir, ce traitement semble définitif

À condition bien sûr de garder un mode de vie actif, c'est-à-dire de combiner un entraînement régulier à une alimentation équilibrée, vous aurez des résultats durables et persistants. Pour les plus courageuses qui souhaitent tenter, vous nous raconterez !

 

Photo de couverture : ©We Heart It