Parmi les avancées qui ne peuvent que nous faire plaisir, nous devons souligner et saluer les initiatives des sociétés qui tentent de produire un cuir moins barbare et plus eco-friendly : la nouveauté du moment étant le cuir végétal. 

Cuir de banane, de champignon et aujourd'hui de raisin, les fibres végétales n'ont absolument rien à envier à leurs cousines animales. Contenues dans les peaux et les graines du raisin, elles représentent une source riche de possibilités exploitables.

On doit cette découverte à la société italienne Vegea, qui entreprit d'attribuer une nouvelle mission aux fameux raisins italiens, dans un pays qui fournit plus de 18% de la production mondiale de vins. 

En plus d'avoir le mérite d'être faisable, le cuir issu du marc venant de la production de vin, est résistant et surtout très esthétique ; bref, une aubaine pour les marques de mode, de mobilier et de déco qui n'ont certainement pas fini d'exploiter cette nouveauté, dont on va souvent entendre parler.

Pour un tel projet, les chiffres sont vertigineux puisqu'il faudrait idéalement récolter 7 milliards de kilos de marc sur 26 milliards de litres de vin pour construire 3 milliards de mètres carrés de cuir. 

Une idée récompensée par la fondation Global Challenge de H&M qui a attribué un award à l'entreprise italienne pour sauver toujours plus d'animaux et surtout faire un grand pas dans les avancées éthiques de notre société. 

Et maintenant, admirez...

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

Source : Vegea
Source : Vegea

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

Source : Vegea
Source : Vegea

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

Source : Vegea