Ouf ! Le mois de janvier est enfin terminé, dry january est derrière nous et toutes ces intentions que l'on a posées en ce début d'année peuvent enfin voir le jour ! Il était temps que l'on tourne une page pour passer à l'action ! Parmi celles qui ont posé l'intention de se marier cette année, 2020 s'annonce festif et rempli de joie - nous ne parlerons pas des mois d'orga à gérer avant de savourer. 

Et pour celles qui ont prévu tout sauf un mariage - 2020 sera aussi l'année des succès professionnels, amicaux, en solo -, on nous dit dans l'oreillette que les occases de vous marier se présenteront un jour ou l'autre. Encore faut-il que vous en ayez envie...

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. D'un côté, j'ai vraiment envie de me marier

-

Au fond de moi, j'ai envie de vivre cet événement magique avec celui que j'aime et mes proches. Le mariage est une fête qui symbolise l'amour, l'engagement, la confiance, le partage. Mais aussi les belles robes, la fiesta, les macarons et les embrassades. J'ai envie de me marier pour prouver à notre couple que nous sommes liés, mais d'un autre côté...

 

2. Parfois, ça sonne absurde 

-

L'engagement, les faire-part, la préparation, tout ce côté solennel autour du mariage, après tout on s'aime assez pour savoir qu'on a envie de rester ensemble, alors pourquoi en rajouter ? Le mariage est un contrat vieux comme le jour et je me demande s'il est très moderne de se lancer dans cette aventure. Parfois, ça sonne vraiment absurde. 

 

3. J'aime cette tradition festive 

-

Enfant, j'avais beaucoup plus d'innocence qu'aujourd'hui. Je ne voyais pas le côté tradition, la seule chose qui me venait en tête, c'était une journée avec mon prince charmant, dans une magnifique robe et des fleurs dans les cheveux. C'était un rêve de princesse, un fantasme de petite fille. Maintenant que je ne suis plus une enfant, j'ai quand même gardé une pointe d'innocence pour avoir envie de me marier. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Je le fais pour moi avant tout

-

Si je ne me marie pas avant 30 ans, comme le souhaitent mes parents, ou mes beaux-parents, je respecterai mes choix, car je suis entière avec mes émotions. Le mariage est un acte important qui influencera ma vie pour de nombreuses années. Je n'ai pas envie de satisfaire les autres avant de me satisfaire moi-même et ma moitié ! Si je me marie, je le fais pour moi avant tout. 

 

5. Je ne suis pas pressée

-

J'ai la vie devant moi, et je me sens extrêmement privilégiée d'être née dans une génération où les femmes sont libres de se marier ou de faire leur vie seule. Et même si je voulais me marier à 60 ans, j'en aurai l'opportunité. Je ne me sens pas pressée par le temps, et je n'ai pas peur de faire ma propre recette du bonheur.

 

 

Tags : mariage