Un débat agite les foules du monde du sport ces derniers jours, mettant en cause le géant du domaine : Décathlon ! En effet, la marque a mis en vente un "hijab de running" pour permettre aux femmes portant le voile de faire du sport. Déjà commercialisé au Maroc, il avait été annoncé comme prochainement en vente dans d'autres pays, et notamment en France.

C'est là que la polémique a éclaté... Lydia Guirous, porte-parole du parti Les Républicains a mis le feu aux poudres avec un tweet très défavorable à ce nouveau produit Décathlon : "Décathlon se soumet également à #islamisme qui ne tolère les femmes que la tête couverte d'un hijab pour affirmer leur appartenance à la oumma et leur soumission aux hommes #Décathlon renie donc les valeurs de notre civilisation sur l'autel du marché et du marketing communautaire".

La réponse de Décathlon ne s'est pas faite attendre : "Bonjour. Rassurez-vous, nous ne renions aucune de nos valeurs. Nous avons toujours tout fait pour rendre la pratique du sport plus accessible, partout dans le monde. Ce hijab était un besoin de certaines pratiquantes de course à pied, et nous répondons donc à ce besoin sportif".

Un échange qui caractérise bien la tension entre la marque et ses opposants. Les deux parties campent fermement sur leurs positions, multipliant les messages sur les réseaux sociaux. Le responsable de communication de Décathlon affirme d'ailleurs : "Nous assumons complètement le choix de rendre le sport accessible pour toutes les femmes dans le monde. C'est presque un engagement sociétal, si cela permet à des coureuses de pratiquer la course à pied, nous l'assumons avec sérénité". Mais cette proposition de "produit sportif adapté, sans jugement" n'est vraiment pas au goût de tout le monde.

Messages haineux sur les réseaux sociaux, au service client mais aussi dans les magasins se sont multipliés hier dans la journée. Face à ce déchaînement, le responsable de la communication, Xavier Rivoire, a finalement pris hier en fin de journée la décision « de ne pas commercialiser à l’heure qu’il est ce produit en France. »

Les Éclaireuses