Madame, mademoiselle, monsieur… Ah non pas monsieur. 

Ah oui, c’est un des nombreux problèmes de femmes : Notre culotte de cheval. Bien que l’on essaie de la perdre, elle reste toujours là, accrochée à nous.  Elle ne veut pas s’en aller, à croire qu’elle est super bien là, agrippée à nos hanches, nos fesses et nos cuisses. 

Mais nous on voudrait qu’elle nous lâche, car on vivrait bien mieux sans elle ! 

Alors rien que pour vous, voici quelques conseils pour perdre votre culotte de cheval le plus vite possible. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1- Qu’est-ce que la culotte de  cheval ? 
Source: Pinterest

Haaaa…. La culotte de cheval. Oui. On sait. Vous n’avez pas envie d’en parler. Pourtant il le faut ! Problème entièrement féminin, la culotte de cheval est notre fléau à nous depuis des siècles. Mais qu’est-ce vraiment? 

Comment identifie-t-on une culotte de cheval ? On la remarque par rapport à l’élargissement disproportionné des hanches par rapport au reste du corps. 

Mais ça vient d’où ? C’est un tissu adipeux qui se situe sur le bas du ventre, les hanches, les fesses et les cuisses. En gros, sur nos points sensibles à nous, les femmes. Et vous savez quoi ? Elle se développe à partir de l’âge de 5 ans. Quand maman vous disait de ne pas trop manger de bonbons…

En plus, nous ne sommes pas gâtées car  nos ovaires produisent ce que l’on appelle de la folliculine qui est une hormone qui favorise la prise de poids dans le bas du ventre… bref, c’est la galère.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

2- La combattre par l’alimentation 
Source: Pinterest

Les fibres : Légumes et fruits. Vous pouvez  ajouter ceux-ci à votre liste de courses : les légumes verts comme les épinards, la laitue, le brocolis, les choux, le chou de Bruxelles ; les fruits comme la pomme, les pamplemousses, les fraises, les papayes, les myrtilles, les oranges, les bananes, les kiwis et les citrons. Ils absorbent les lipides et les glucides de votre estomac. Et le bonus ? Ils ont un effet coupe-faim.

Les protéines : Préférez des viandes et des poissons maigres ainsi que les crustacés. Ils vous permettront de perdre du poids tout en gardant de l’énergie et donc les muscles ! 

Les glucides : Comme les céréales, le riz brun, le quinoa, l’avoine mais aussi dans les produits à bases de blé entier.

L’eau : Il faut boire de l’eau, elle vous aidera à éliminer votre culotte de cheval ainsi que la cellulite en détoxifant votre corps. Et on oublie pas… Au moins 1,5 L par jour, à vos gourdes!

Les bonnes graisses : Et oui ! Vous qui pensiez que tout ce qui était gras était mauvais… Faux ! Les graisses comme celles issues de l’huile d’olive ou encore de l’huile de colza permettent de dégager le mauvais gras et favorisent la perte de poids. Oui, ce sont vos alliées. 

 

3- La combattre par le sport 
Source: Pinterest 

Le travail doit mixer exercices cardio et renforcement musculaire. Pour un résultat optimal, on pratique une activité sportive au moins deux fois par semaine, à raison de 20 minutes minimum par séance.

La natation : Au même titre que pour la cellulite, la natation est un sport très recommandé pour la perte de poids car il fait travailler vos muscles. Votre corps puise ainsi dans les réserves de graisses et vous permet de mincir.

L’aquabiking : C’est drôle et efficace. On peut le faire entre copines ou toute seule et si l’on n'est pas super méga sportive c’est le sport par excellence ! Et puis ça marche super bien : L’eau active la micro-circulation, favorise le drainage et élimine les capitons. Et le vélo lui affine les cuisses et re-dessine la taille et les hanches. Le + : Il permet de faire du sport sans trop d’effort car portée par le poids de l’eau, vous ne vous sentirez pas du tout courbaturée. 

Le rnning : Sport très efficace pour notre problème de culotte de cheval car il nous permet de travailler tous les muscles. Pour se muscler les fessiers, on ne connaît pas mieux que la course à pied. On commence par faire des séances, trois fois par semaine, de 15 à 20 minutes et on augmente petit à petit le temps de course (l'idéal étant de courir 45 minutes). On n'oublie pas de bien s'étirer après.

Le roller : La glissade favorise l’extension des jambes, tonifie les adducteurs et muscle la totalité des cuisses. Bref, un excellent moyen pour dire adieu à la culotte de cheval ! 

 

4- La combattre par les exercices à la maison 

 

Exercice 1 :

Source: Pinterest

On s'allonge sur le côté (hanche droite au sol) en appuyant sa tête sur le bras droit.

On lève la jambe gauche bien tendue, à mi-hauteur, et on va effectuer des rotations de jambes vers l'avant, puis vers l'arrière.

Après 15 rotations avant/arrière, on effectue le même exercice de l'autre côté.

 

Exercice 2 

Source: Pinterest

Rien de tel que le squat pour muscler l'ensemble du corps. C'est l'exercice roi pour des cuisses et des fesses bien tonifiées !

Mode d'emploi: on se met debout, les jambes écartées et les pointes de pied tournées vers l'extérieur.

On fléchit les jambes lentement en inspirant tout en gardant le dos bien droit, puis on remonte en expirant. Les talons restent bien au sol.

On répète ce mouvement 20 fois.

 

Exercice 3 

Source: Pinterest 

Dernier exercice, on se met à quatre pattes pour une séance typique d'abdos-fessiers !

On garde le dos bien plat et les bras tendus.

On tend la jambe droite vers l'arrière et on effectue des petits cercles une quinzaine de fois vers l'intérieur puis l'extérieur.

On recommence l'exercice avec l'autre jambe.

 
Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail