Le courage n'a pas d'âge. Ils s’appellent José Adolfo, Arthur, Heena, Aissatou, Peter, Jocelyn et Kevin... Ils ont entre 7 et 13 ans et se battent déjà corps et âme contre les injustices et les violences qui les entourent.

Ces petits génies venus des quatre coins du monde ont fasciné le réalisateur Gilles de Maistre qui a décidé de leur donner une voix à travers son documentaire "Demain est à nous". Ce film bouleversant sort aujourd'hui afin de valoriser les nobles projets de ces sept enfants et d'encourager leurs démarches courageuses. Une campagne de crowdfunding a été lancée dans la foulée par KissKissBankBank afin de les financer.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Ces enfants qui sauvent le monde

Au Pérou, José Adolfo illustre parfaitement l'héroïsme de ces précoces acteurs engagés. À l'âge de 7 ans, il est parvenu à créer une banque écologique pour faire gagner de l'argent aux enfants de son quartier tout en sensibilisant les enfants à la protection de l'environnement. 

À Cambrai, Arthur, 10 ans, vient en aide aux sans-abris en vendant ses toiles et ses dessins. Ce petit garçon commence son projet dès l'âge de 5 ans, alors déjà très conscient que des milliers de gens dorment dehors dans son pays. 

En Inde, Heena, 11 ans, rejoint le journal Balaknama, un journal écrit par les enfants pour les enfants. Heena profite de son temps libre après l'école pour recueillir des témoignages d'enfants sous les ponts, dans les rues, et les relate dans ce mensuel gratuit

En Guinée, Aïssatou, 12 ans, a rejoint le club des jeunes filles leaders de Guinée pour lutter contre les mariages précoces et forcés. Cette jeune héroïne est prête à tout pour empêcher un mariage, jusqu'à faire appel aux forces de l'ordre. 

En Bolivie, Kevin, Jocelyn et Peter, à l'âge de 10, 12 et 13 ans, travaillent tous les trois pour récolter de l'argent et aider leur famille respective. Ils sont également investis dans un syndicat de jeunes pour discuter de leurs actions engagées. 

 

2. Pourquoi on a aimé "Demain est à nous"

 

Mêlant à la fois émotion et espoir, le film redonne foi en l'humanité et prouve que les enfants de demain n'ont pas dit leur dernier mot sur les problématiques économiques et environnementales. Le réalisateur met en lumière le degré de conscience et de responsabilité qu'ont ces enfants vis-à-vis de leur planète et de leurs prochains. 

Ces enfants ont une force de caractère telle qu'on en oublie leur jeune âge. Le réalisateur a bien fait ressortir la conviction de chaque protagoniste, mais l'on ressent aussi la fraîcheur de l'enfance. 

Une fois de plus, ce sont eux qui nous apprennent une leçon : la persévérance et le courage n'ont ni âge ni limite. Finalement, c'est un projet optimiste qui nous apprend que les erreurs des anciennes générations font les leçons des futures et l'on se réjouit qu'à 7 ans, certains fassent preuve de tant de lucidité. 

 

la vidéo:

c'était la vidéo :)

 

Tags : enfant, News divertissement