La science révèle l'heure à laquelle il faut grignoter pour ne pas grossir !

Noa Gonzo Rombo 11 avril 2022

D'après une étude, il existe une heure idéale pour grignoter sans grossir ! Ne bougez pas, on vous explique tout !

C'est le fléau de nos vies, notre némésis, ce vice que l'on n'arrivera pas à éliminer même avec tous les efforts du monde : le grignotage.
En même temps, nous sommes constamment entourés de nourriture et de snacks. Comment résister à ces petits gâteaux apportés par Coralie de la comptabilité ?
Que ce soit parce que vous ne mangez pas assez pendant les repas ou alors parce que vous êtes un(e) vrai(e) friand(e) de sucreries, le grignotage fait partie intégrante de votre quotidien. Problème ? Cette mauvaise habitude n'est pas très bonne pour votre santé, vous aurez d'ailleurs remarqué que vous prenez un peu de poids ces derniers temps...
Et si on vous disait que la science a identifié une heure parfaite pour assouvir vos fringales sans prendre un seul gramme ? Oui, vous ne rêvez pas, on vous raconte tout !

Le grignotage c'est mauvais. Pourquoi ?

Manger entre les repas n'est pas un comportement idéal. Non seulement parce qu'on ne grignote jamais une pomme ou un potage, mais aussi parce que sans le vouloir, vous compromettez votre appétit pour le repas suivant créant ainsi un cercle vicieux dans lequel vous ne mangez que très peu aux heures recommandées de repas.
Autre problème : le grignotage favorise entre autres l'apparition du diabète, de problèmes dentaires, de digestion et favorise les maladies cardiovasculaires...

D'après cette étude scientifique, il existe un créneau idéal dans la journée pour grignoter sans grossir

Cette étude menée par des chercheurs de l'Institut national américain du vieillissement du Brigham and Women’s Hospital de Boston (États-Unis), de l'université américaine Harvard, de la Fondation culturelle finlandaise et de l'Institut national de la santé des États-Unis recommande pourtant une chose pour limiter les risques du grignotage : craquer plutôt en fin de journée.

Eh oui ! En observant 7 personnes durant un mois, les chercheurs se sont rendu compte que le nombre de calories brûlées tout au long de la journée n'est pas constant. En moyenne, les gens brûlent 10 % de plus de calories en fin d'après-midi et en début de soirée qu'au petit matin. Pour cause ? Le rythme circadien en charge de réguler votre métabolisme travaille à plein régime.

À l'inverse, évitez absolument de grignoter la nuit ou encore après entre le petit-déjeuner et le dîner !

Ce qui signifie que pour grignoter sans se soucier d'une éventuelle prise de poids, il vaut mieux attendre la fin d'après-midi. Et quand on réfléchit, c'est un créneau qui correspond à l'heure du goûter ! Voilà donc encore une preuve que, même adultes, tout le monde a besoin d'un goûter ! En revanche, ça ne veut pas dire qu'il faut grignoter absolument n'importe quoi. Les chercheurs recommandent d'éviter les gâteaux industriels et de privilégier des fruits.

Alors, quel sera votre goûter ?
 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : bien manger, junk food, news food

Vous aimerez aussi

Top de Food & Gastronomie

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !