À 70 ans, elle brille lors du marathon de Chicago

Laura Puset 15 octobre 2018 Bien-être

Si vous avez prêté attention aux vainqueurs du Marathon de Chicago de cette année, vous avez probablement retenu le nom de la quadruple champion olympique Mo Farah qui a remporté le marathon en 2h05 et 11 secondes, ou encore de Brigid Kosgei non loin derrière avec ses 2h18 et 35 secondes.

Mais au-delà des vainqueurs du marathon, une petite heure derrière, on pouvait remarquer également une incroyable performance. Originaire de Mentor, une petite ville dans l’Ohio, Jeannie Rice, septuagénaire, termine l'un des marathons les plus célèbres au monde en 3h27 et 50 secondes. Et remporte avec ce score, le dernier record « senior » auparavant détenu par Helga Miketta.

La championne d’âge mûr n’a pourtant pas une carrière sportive de renom derrière elle. Elle commence à courir à l’âge de 35 ans. Consciente de ses facilités, elle décide rapidement de se plonger dans un emploi du temps hebdomadaire ponctué de sessions de courses. Pour le marathon de Chicago, elle s’entraîne tous les jours en courant au moins 20 kilomètres. « Je n’ai pas l’impression d’avoir 70 ans mais les chiffres sont là alors je fais tout pour maintenir en forme. »

Une démarche qu’on ne peut qu’applaudir ! Au-delà de la performance physique, Jeannie ne laisse pas le poids du temps la freiner dans ses projets !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

Vous aimerez aussi

Top de Bien-être

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !