Quand on cherche à perdre du poids, on se lance souvent d’un coup, sans trop réfléchir, au moment où la motivation se fait (enfin) sentir. 

Le schéma classique : on divise ses portions par deux, on se fatigue et surtout on perd 50% de son muscle. Dommage quand on sait que c’est lui qui consomme, au repos, le plus de calories et accélère votre métabolisme au quotidien. 

Alors, comment se lancer dans une perte de poids intelligente qui vous permettra de perdre du gras et seulement du gras ? On évite à tout pris de commettre les erreurs fatales suivantes.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
1 - Vous avez diminué trop et trop vite votre consommation de calories
Source : WeHeartit

Du jour au lendemain, vous avez baissé de moitié vos apports en calories et ça, votre corps ne va pas apprécier du tout. Dans un premier temps, il va sécher toute l’eau qu’il stocke dans ses muscles et visuellement vous allez dégonfler. Puis, malin, votre organisme va s’attaquer à ce qui consomme le plus d’énergie en lui puisque vous ne lui en donnez plus assez. Au bout d’une semaine de régime, ce sont vos muscles qui vont s’affaiblir. 

Veillez donc à diminuer vos apports par palier pour laisser le corps s’y habituer, et jamais plus de 500 calories en dessous de votre base actuelle.

 

2 - Vous vous entraînez trop longtemps
Source : WeHeartit

45 min pas plus ! Au-delà de cette limite, si votre corps est en restriction calorique, il ne va plus s’attaquer à vos glucides mobilisables tout de suite, mais bien à vos muscles eux-mêmes. On vous avait dit qu’il fallait au contraire attendre ce palier pour brûler les graisses ? C’est une erreur.

L’intensité suffit, la quantité, elle, vous détruit. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3 - Vous ne consommez pas assez de protéines
Source : WeHeartit

Votre muscle se nourrit de tous les nutriments que vous lui apportez. Son premier moteur : les protéines. En diminuant votre bol alimentaire quotidien, il va lui falloir d’autant plus de carburant pour contrer ses pertes.

2g de protéines par kilo de poids sont une bonne base pendant une période de régime. Ils vont garantissent un maintient musculaire et aide vos estomac à résister à la faim. Double effet. 

 
4 - Vous faites du sport à jeun
Source : WeHeartit

C’est LA mauvaise idée ! Quand vous vous lancez dans un workout sans avoir au préalable mangé, votre corps va instantanément puiser dans ce qui lui est le plus accessible à savoir son muscle.

L’entraînement fonctionne de telle manière que c’est la nourriture qui reconstruit ce que vous avez "choqué" avec vos exercices. Si vous ne vous nourrissez ni avant ni après le sport, aucune réparation n’est possible. Et vos muscles diminuent.

 

5 - Vous restez trop longtemps sans manger
Source : WeHeartit

Le corps est une voiture. Pour avancer, il lui faut de l’essence. Si vous sautez des repas, il va se mettre en mode "économie d’énergie" et réduire son métabolisme. Plus difficile donc de brûler les graisses et surtout mort assurée de votre musculature. Celle-ci a besoin d’être alimentée régulièrement pour se maintenir, car elle n’est pas capable de stocker les surplus.

30g de protéines toutes les 3/5 heures c’est le minimum pour préserver vos abdos.

 
6 - Vous ne faites pas de musculation 
Source : WeHeartit

Courir, pédaler, transpirer : on vous a dit que pour maigrir il fallait tout miser sur le cardio. Effet balance immédiat : vous avez perdu des kilos... Mais on vous l’annonce, vous avez perdu de l’eau à 80%. Et du muscle pour le reste.

Si vous voulez continuer à avoir une jolie jambe fuselée, il va falloir la faire travailler avec du poids. Les entraînements de musculations sont, en période de régime, vos alliés les plus puissants pour garder vos muscles intacts. Sans oublier, on le répète, de manger avant et après. 

Couv : WeHeartit

 

 

Tags : erreur, se muscler, perdre du poids