"Est-ce que tu viens pour les vacances ? Moi, je n'ai pas changé d'adresse. Je serai, je pense, un peu en avance, au rendez-vous de nos promeeeesses…"

Tel est le refrain qu’on se met à fredonner, maintenant que le soleil est de retour en force, non pas à notre crush de l’été dernier, mais à notre target de toujours : notre bronzage.

Parce que, comme tous les ans, on lui fait de l’œil et on prie pour qu’il soit au rendez-vous. Si seulement il pouvait venir une fois de plus charmer et hâler notre bikini body…

Pour mettre toutes les chances de notre côté, le faire revenir et surtout l’encourager à rester – ce goujat qui nous quitte chaque année –, on a donc répertorié les 10 meilleurs tips à adopter !

Avec ça, à nous l’éclat et la peau toute bronzée !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

AVANT LES VACANCES

1 – On prépare sa peau de l’intérieur

Ce n’est plus un secret, la beauté extérieure passe par l’intérieur ! Alors pour préparer au mieux sa peau à bronzer, on commence par faire quelques petits ajustements dans son assiette.

D’abord, on mise tout sur le bêta-carotène, un pigment présent dans certains fruits et légumes qui, comme le soleil, stimule la mélanine à l’origine du bronzage tout en protégeant les cellules de la peau. On le trouve bien évidemment dans les carottes, mais aussi dans les fruits et légumes du soleil comme la tomate, le poivron, le melon, l’abricot et la mangue, ainsi que la patate douce, la citrouille, les épinards, la laitue, etc. Alors hop, on se fait un petit smoothie/gaspacho pour une bonne mine garantie !

Ensuite, on n’oublie pas de protéger sa peau des méfaits des UV en consommant de la vitamine A présente dans la charcuterie (en voilà une bonne excuse), les œufs et certains poissons comme le thon.

Et on complète notre assiette en faisant le plein d’acides gras essentiels qui vont faciliter la régénération des cellules cutanées et aider à préparer la peau au soleil. Huile de pépins de raisin et poissons gras feront parfaitement l’affaire !

 

2 – On se donne un coup de pouce avec des compléments alimentaires

On ne peut pas les rater, tous les ans à l’approche de l’été, ils envahissent les spots de pub et les rayons des pharmacies. Comme les préliminaires, ces compléments ne sont pas indispensables mais peuvent donner un sacré coup de pouce !

Grâce à leurs complexes antioxydants et leur teneur en bêta-carotène, ils renforcent nos défenses contre l’agression des UV et nous permettent de bronzer de façon optimale. Et ce, qu’on soit blanches comme un cachet d’aspirine ou naturellement mates.

Mais attention, ils ne remplacent pas la crème solaire !

 

3 – On prépare sa peau de l’extérieur

Dedans c’est bien, dehors c’est encore mieux ! Alors un mois avant la première exposition (il est grand temps de s’y mettre donc), on se concocte une petite routine beauté spéciale été.

Premièrement, on hydrate à fond avec un combo sérum + crème. Deuxièmement, on réalise des gommages doux, une à deux fois par semaine pour faire place nette et obtenir ensuite un bronzage uniforme.

Et last but not least, on prépare et on protège notre peau avec de l’huile de carotte. Légèrement teinté, cet indispensable du vanity de l’été se mélange facilement à notre crème hydratante habituelle (visage et corps) et nous donne de l’éclat en un clin d’œil. Et pour celles qui sont plus fruit que légume, l’huile d’abricot fait aussi très bien l’affaire ! Mais attention : elle tache…

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

PENDANT LES VACANCES

4 – On s’expose progressivement

Ouais super, il fait beau ! Tout le monde en plein soleil ! NO WAY !

Plus besoin de vous le répéter : le soleil est un faux ami ! Alors pour éviter ses méfaits et ne garder que les bienfaits, on privilégie l’exposition progressive. On commence par s’exposer sur de courtes périodes en profitant de sa pause déj ou d’un apéro en terrasse et on évite les heures où le soleil est à son zénith, soit de 12h à 16h.

En étant raisonnable, la peau s’épaissira progressivement, ce qui formera une première barrière de protection contre les UV. Ce qui, cependant, ne remplace pas la crème solaire… Eh oui, encore elle !

 

5 – On protège sa peau  

Adepte des huiles de bronzage et de la graisse à traire ? Grand mal vous en fasse ! Parce qu’à part vous faire griller comme une merguez au barbecue, ces produits n’ont aucun avantage, bien au contraire… Non seulement ils ne protègent pas la peau mais en plus ils la dessèchent et accélèrent son vieillissement. Sympa !

Alors on les jette et on investit dans une bonne crème ou huile solaire qui, contrairement aux idées reçues, n’empêche pas de bronzer. On choisit son indice de protection en fonction de son type de peau (30 à 50 pour les peaux claires), on l’applique 20 minutes avant la première exposition et on renouvelle toutes les 2h et après chaque baignade si elle n’est pas waterproof. Et les peaux mates ne sont pas dispensées !

De cette façon, on réduit le vieillissement cutané, les risques de cancers de la peau et – moins dramatiques – les coups de soleil qui vont peler et faire s’envoler notre bronzage si durement obtenu !

Et puis, soyons honnêtes, c’est quand même une bonne excuse pour aborder notre voisin de serviette beau à croquer ! « Euh, vous voulez bien me mettre un peu de crème dans le dos ? »

 

6 – On boit beaucoup d’eau

Ce n’est pas un mystère, le soleil, ça déshydrate ! Alors pour pallier ce phénomène, ah glou ah glou ! On n’oublie pas de boire, de boire et de reboire… de l’eau (eh, what did you expect ?). Si nos besoins en eau sont de 1,5L le restant de l’année, en été, ils montent facilement à 2L.

En picolant buvant, on évite ainsi les maux de tête, la bouche sèche, le manque d’énergie et surtout on garde sa peau hydratée et au taquet pour bronzer !

 

7 – On porte les bons vêtements

Que celle qui ne s’est jamais retrouvée avec un ravissant bronzage agricole nous jette la première bouteille de crème solaire !
Pour éviter les vilaines marques, on fait donc attention à ce que l’on porte. Parce que sur le mannequin, il est bien joli ce petit trikini, mais pas sûr qu’il fasse des merveilles à l’heure de la bronzette… Alors même si on n’est pas prêtes pour le topless, on évite au moins les maillots de bain à risque et on fait attention à sa position. Il serait quand même dommage d’avoir la trace de ses mains sur son ventre… #glamour.

Pour les plus high-tech d’entre nous, il existe même désormais des maillots de bain transbronzant qui laissent passer les UV pour un bronzage uniforme. On n’arrête pas le progrès !

 

8 – On pense à bouger

Envie de ressembler à un malabar bi-goût ? Nope ! Alors pour éviter ça, on n’oublie pas de bouger pour bronzer recto-verso. Footing sur la plage façon Pamela, promenade romantique dans le sable ou beach-volley entre copines… Bronzez, bougez ! Bonus : voilà une bonne façon d’entretenir son corps de déesse !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

APRÈS LES VACANCES

9 – On surveille son assiette

Quand les vacances touchent à leur fin, on est assez déprimées comme ça pour ne pas en rajouter avec un bronzage qui s’envole en 2 jours. Pour éviter ça, on continue à surveiller son assiette !

On pallie la déshydratation en faisant le plein d’acides gras et de vitamine E qui repoussent le vieillissement cutané et se trouvent dans les amandes, l’avocat, l’huile de pépins de raisin, les poissons gras, les œufs, etc.

 

10 – On s’hydrate
 

Une publication partagée par Lydia (@lydiaemillen) le

Préserver son bronzage, ça se pense dès le jour 1. Alors on applique une bonne crème hydratante après-solaire dès le retour de la bronzette ! On évite ainsi la sécheresse et la peau qui s’écaille et on prolonge la durée de vie de notre hâle.

Puis, au retour des vacances, on continue d’hydrater régulièrement sa peau et on réalise des gommages deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes, ce qui favorise la tenue du bronzage.

On n’hésite pas non plus à refaire une petite cure d’huile de carotte ou d’abricot. Et on ose la tricherie avec des autobronzants et poudres de soleil. Ni vu ni connu !

 

Let’s shop !

 

Tags : bronzage