Avez-vous déja entendu dire que lorsque l'on est dans l'avion, le bronzage s’atténue ? C’est typiquement le genre de chose que l’on entend sans jamais vraiment savoir ce qu’il en est véritablement.

Malheur.

En plus, c’est bientôt le moment de partir en vacances et vous avez déjà booké votre vol. Cette grande légende vous concerne donc plus que vous ne le pensez. Alors, allez-vous perdre tout votre teint hâlé rien qu’en montant dans l’avion ou rester bronzée des semaines durant ?

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1 - Vrai ou faux ? 
 Source : We heart it

Suspens, suspens, mais nous sommes au regret de vous annoncer une mauvaise nouvelle.

En effet, OUI, le bronzage s'estompe pendant un trajet en avion, et ce, surtout lors des longs courriers. Ça paraît assez fou, mais c’est vrai. En cause, l’air conditionné serait le principal responsable de la perte de votre hâle. Grand responsable de l’assèchement de la peau, dans l’avion, l’air conditionné et les conditions atmosphériques font du mal à la peau, la dessèchent et la fatiguent. Résultat : elle est terne et perd son bronzage.

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

2 - Alors on fait quoi pour éviter ça ?
 Source : We heart it

C’est simple !

On commence par être une grande fille responsable et on applique de la crème solaire à chaque exposition au soleil. Pas besoin de s'orienter forcément vers un indice 50, mais un 30 peut déjà être bien pour protéger des UVA et UVB et éviter les complications. 

Après chaque douche, on applique généreusement un après-soleil (même si vous n'avez pas de coup de soleil) qui hydratera en profondeur et préservera  votre bronzage. Au moins, pas de cellules mortes et pas de hâle qui disparaît. 

Pour un bronzage qui tient aussi longtemps que possible la peau doit être hydratée, en abondance. Tout le temps ! Le secret c’est de se badigeonner de crème avant le vol mais, l’idéal serait de le faire aussi pendant le vol. Chose pas vraiment facile quand on voyage en classe éco entre deux sièges séparés de 20 cm, mais primordial.

Autre astuce : le brumisateur à l’eau thermale, pour vous rafraîchir dès que c’est nécessaire, dans l'avion ou après, car il est nécessaire de continuer à préserver la peau du dessèchement aussi longtemps que possible. 

Sinon, on vous propose aussi de ne pas prendre l'avion : situation radicale mais néanmoins efficace. 

 

Photo de couverture : We heart it 

 

Tags : bronzage