Combien de fois avons-nous entendu "c'est dans la tête" au moment où nous parlions de nos complexes ? Beaucoup trop ! Et si c'était le moment d'y croire... 

Il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir de l'esprit sur l'état du corps et Lea Alexandra en a eu la preuve ! Cette Allemande de 26 ans souffre d'acné rouge depuis fin 2016, lorsqu'elle a arrêté de prendre la pilule contraceptive qu'elle prenait depuis ses 16 ans. Quelques mois après l'arrêt de cette pilule, Léa a vu apparaître des plaques rouges qui n'avaient rien à voir avec ces petits problèmes de peau habituels. 

Léa explique qu'elle se sentait comme un monstre et qu'elle annulait ses plans, mettait une grosse couche de fond de teint pour la moindre sortie, pour manger avec ses parents ou juste descendre dans son salon. L'acné dictait sa vie. Cependant, elle a toujours refusé d'adopter un traitement pour soigner sa peau convaincue qu'il n'aiderait pas.

Lors de vacances en famille, elle se préparait à s'appliquer sa couche de fond de teint habituelle pour simplement aller en ville, quand elle s'est soudainement rendu compte du ridicule de la situation : elle a réalisé qu'il était temps de prendre le pas sur l'acné.

Elle a donc commencé un régime vegan et changé son état d'esprit. Dans le processus d'acceptation de sa peau, Lea a commencé à poster des selfies skin-positive sur Instagram et à donner même des masterclass pour apprendre à ses 12 000 abonnés à accepter leur peau. Bien qu'elle continue à recevoir des critiques, celles-ci ne l'atteignent plus. "Si vous êtes authentique, il n'y a aucune raison de s'inquiéter", déclare-t-elle. 

Un bel exemple à suivre !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LEA ?? SKIN MINDSET EXPERT (@skinwithlea) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LEA ?? SKIN MINDSET EXPERT (@skinwithlea) le