On nous a toujours répété de ne pas mettre nos doigts dans notre bouche, mais rien n'y fait : chassez le naturel et il reviendra au galop ! 

Qui aurait cru qu'il nous fallait un virus venu de l'autre bout du monde pour prendre enfin conscience du risque que nous prenons lorsque nous nous rongeons les ongles. En effet, Purvi Parikh, une spécialiste en allergies et maladies infectieuses à l'université Langone Médical Center de New York, affirme que sous nos ongles se logent tout type de bactéries, virus, poussières et débris. Aussi logique que un plus un font deux, si on ne se lave pas les mains correctement : ces saletés restent !  

En cette période de l'année où un grand nombre de bactéries circulent, le Coronavirus ne nous facilite pas la vie ! Cette mauvaise habitude peut augmenter les risques d'infection : en touchant notre visage et notre bouche nous leur transmettons toutes les bactéries présentes sur nos mains. 

Ce qui rend cette habitude dangereuse est le fait que la plupart d'entre nous portons nos mains à notre bouche inconsciemment, voilà donc quelques solutions : porter des gants en période de grand froid, mettre du vernis amer (il faut souffrir pour être en bonne santé !), ou encore se faire une jolie manucure qu'on n'aura pas envie de détruire. 

Mais le plus important est de garder ses doigts et ses dents occupés, comme avec un chewing-gum par exemple. Finalement, nous n'avions pas attendu un virus chinois pour nous amuser avec le nail-art ! 

Enjoy, 

Les Eclaireuses 

 

-