Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Girl Boss qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression des standards n’étouffera votre confiance en vous : pinky swear !

Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime certainement bien plus que n'importe qui. Qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdrait-elle pas toute sa valeur ?

Ladies and gentlemen, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé en Éthiopie. La brillante et magnifique mannequin Tess Holliday a inspiré de nombreuses femmes du monde entier à accepter leur unicité, à s'aimer et à se respecter.

Car chaque femme est merveilleuse à sa manière.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Tess Holliday, la mannequin mondialement connue dans le monde de la mode !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par T E S S H🍒L L I D A Y (@tessholliday)

De son véritable nom Ryann Hoven, Tess Holliday, est un modèle vivant à Los Angeles aux États-Unis. Depuis qu'elle est devenue la première mannequin de taille 22 à remporter un contrat majeur avec la société britannique Milk Management, le nom de Tess Holliday a fait la une des journaux.

Si aujourd'hui, tout le monde la reconnaît, elle a failli ne jamais percer dans l'industrie de la mode. Après s'être vu refuser une audition à Atlanta à 15 ans parce qu'elle était "trop ​​petite et trop grosse", Holliday a posté des photos d'elle sur Model Mayhem. Ce n'est qu'à ce moment-là que sa carrière a commencé à décoller.

 

2. Victime d'intimidation depuis qu'elle est jeune !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par T E S S H🍒L L I D A Y (@tessholliday)

À l'école et ailleurs, elle a été victime d'intimidation à cause de son surpoids et de sa peau pâle. Elle aurait été victime d'intimidation même par son père. Aujourd'hui encore, elle est souvent inondée de messages cruels et de remarques sur sa silhouette. 

 

3. Engagée dans le mouvement body positive !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par T E S S H🍒L L I D A Y (@tessholliday)

Tess Holliday a même lancé un hashtag sur Instagram #effyourbeautystandards, grâce auquel des abonnés du monde entier montrent qu'ils assument leurs corps sans complexes. Jusque-là, plus de 738 000 photos ont été publiées avec ce hashtag.

 

4. Une réponse ferme au bodyshaming qu'elle reçoit !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par T E S S H🍒L L I D A Y (@tessholliday)

La mannequin de 36 ans était dans la salle d'attente du médecin, pour raisons personnelles, lorsqu'une femme plus âgée a décidé de critiquer son corps. "Tu es si jolie. Tu as un beau visage et tu as de beaux cheveux. Pourquoi ne perds-tu pas un peu de poids ? "

Tess a déclaré qu'elle n'était "pas étrangère" aux gens qui lui disent de perdre du poids et que cela "arrivait souvent". Mais cette fois-ci, elle a décidé de ne pas passer outre et a répondu avec classe et fermeté : "Madame, je suis l'un des mannequins taille plus les plus célèbres au monde, je pense que je vais bien."

 

Tags : mannequin, aimer son corps, BodyGlory