Le titre prête à sourire, cependant, c’est un sujet sérieux qui touche l’île d’Oléron. Depuis juillet 2017, un coq nommé Maurice, Momo pour les intimes, réveille les propriétaires de la maison voisine quand ils viennent passer leurs vacances sur l’île. Corinne Fesseau est la propriétaire du jeune coq qui est à l’origine du conflit entre cette femme et ses voisins. Son chant jugé trop matinal réveille le couple de voisins qui se plaint de nuisances sonores.

À la suite d’une première plainte, Corinne Fesseau avait reçu une lettre recommandée d’un conciliateur juridique. Les plaignants ne souhaitent pas la mort du volatile, mais désirent son départ. Cependant, sa propriétaire déclare que c’est impossible qu’elle se sépare de Maurice, s’étant trop attachée à lui.

Corinne Fesseau se sent désabusée. Cela fait 35 ans qu’elle habite à l’île d’Oléron alors qu’elle affirme que le couple de voisins ne vient que deux fois par an. Elle a donc lancé une pétition pour sauver l’animal, qui pour le moment a recueilli près de 30 000 signatures. Cependant, son procès devant le tribunal d’instance de Rochefort commence le 6 juin.

Enjoy,

Les Éclaireuses