Octobre. Les birkenstock sont au placard, mais les collants sont encore peu assumés. Les pulls refont surface, mais écharpes et cols roulés sont encore timidement cachés dans vos tiroirs d'hiver. Les plus audacieuses d'entre vous - lire "frileuses" - avez déjà sorti les gros pulls en cachemire et les chaussettes 100% laine. Mais lorsque la clim s'enclenche au bureau et que votre appli météo affiche 12 degrés - contre 35 ressentis dans les transports en commun -, vous êtes toutes logées à la même enseigne. 

Bref, vous la vivez tous les ans, cette période où les rues sont semées de bizarreries vestimentaires, où doudounes et nus-pieds se croisent sans complexe, et où chaque matin le dilemme de la tenue est interminable. Votre coeur balance entre la tenue canon post été et vos fringues plus raisonnablement couvrantes qui vous donnent des sueurs dans le métro, mais qui au moins vous épargnent le glamour coulage de nez.

Dilemme d'ordre esthétique, mais aussi de santé publique, existe-t-il des tips incontournables pour éviter le rhume de l'automne ? Oui ! Voici les cinq essentiels à connaître et à appliquer pour vous épargner dix jours de nez bouché et autant de boîtes de mouchoirs vidées. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Protégez-vous contre les microbes 

-

Oubliez la bise du matin et les accolades amicales, ce mois-ci, moins vous aurez de contact et mieux vous vous porterez. Loin de vouloir vous mettre à dos vos collègues, notez que le rhume est ultra contagieux et s'attrape en un coup de vent. Pensez aussi à aérer vos espaces afin de renouveler l'air au moins une fois par jour. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Armez-vous de vitamine C 

-

Pour contrer LE virus de l'année, n'hésitez pas à augmenter les doses de vitamine C pour booster votre système immunitaire et éviter de rejoindre le club des enrhumées. Même si vous êtes habituée à respecter la dose conseillée de fruits et légumes par jour, ajoutez une touche supplémentaire dans votre alimentation afin de stopper les rhinovirus. 

 

3. Faites des lavages de nez

-

Avant même de sentir votre nez se boucher de mucus, faites-vous des lavages à l'eau de mer pour nettoyer vos fosses nasales. Un tel geste permet de purifier l'air inspiré avant qu'il atteigne les poumons et vous évite ainsi de contracter un virus. Vous vous demandez comment faire ? C'est simple, penchez la tête au-dessus de votre lavabo et faites une pulvérisation dans chaque narine, puis mouchez-vous. 

 

4. Faites du sport 

-

Vous aviez tendance à rester bien au chaud sous le plaid ? C'est un bon programme, mais pas tous les jours... Le fait de vous aérer et de solliciter votre corps permet de garder la pêche et d'être plus résistante face aux microbes. Ainsi, vous aurez beaucoup moins de chance d'attraper un rhume, et beaucoup plus d'aisance à en guérir !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5. Faites une cure de magnésium

-

Plus vous serez forte et résistante, et moins vous aurez de chance d'attraper un rhume. Ce virus s'attaque aux plus fragiles, or une carence en magnésium vous rend plus vulnérable ! Entamez idéalement une cure en début de saison, car les effets sur votre système immunitaire mettront quelques semaines à être visibles.