La coloration, on connait. Que ce soit pour nos cheveux, nos sourcils voire même nos cils, on a déjà toutes testé au moins une fois dans sa vie, ou en tout cas on a vu quelqu’un le faire.

Colorer ses cheveux ou ses poils n’a rien d’extravagant ou d’extraordinaire. À l’inverse, c’est une pratique très commune qui n’a littéralement rien de choquant. Sauf peut-être quand cela touche les poils… de nos aisselles.

Non, la correction automatique n’a pas fait son œuvre, vous avez très bien lu. Cette « tendance » que l’on caractérise comme plutôt originale essaye de se faire une place depuis quelques années déjà. Toujours en vain, cette année elle semble pourtant se faire remarquer plus que les tentatives précédentes.

Rouges, bleues, roses touffues ou multicolores, il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs. A assortir ou non, à sa couleur de cheveux. Pour ce faire, commencez donc par laisser pousser les poils de vos aisselles avant de dégainer la couleur. Plus c’est long et plus cela aura d’impact ! Surtout dans un monde où le poil n'a pas vraiment une place des choix au sein des mœurs. 

Bref, sur la plage, c’est tout de même la meilleure solution pour se faire remarquer et faire tourner toutes les têtes. Néanmoins, pas sûres que ce soit pour les meilleures raisons. Nous, on a bien peur que les femmes (et les hommes) ne soient pas tout à fait prêts pour ce genre de tendance…

C’est quelque chose que vous seriez prête à essayer ?

Enjoy,
Les Éclaireuses

 

- - - -

- -

-

Photo de couverture