Vous rentrez d’une merveilleuse journée shopping entre filles. Quand vient le moment de vous déchausser, grosse surprise ! Vous avez les pieds tout enflés !

Vous saviez que quelque chose clochait aujourd’hui, mais vous pensiez juste que vos chaussures taillaient trop petites… Eh bien, non ! Laissez-nous vous dire que vous êtes peut-être sujette à la rétention d’eau.

Mais pas de panique ! Vos Éclaireuses préférées sont là pour vous aider à y remédier.

10 conseils pour réduire votre rétention d’eau, ça vous dit ?

Minute papillon ! Avant de vous les révéler, une petite mise au point sur ce qu’est la rétention d’eau nous semble indispensable.

Dans un premier temps, ce n’est pas parce que vous avez les jambes lourdes que vous faites de la rétention d’eau, et inversement. La rétention d’eau se caractérise par une accumulation anormale de liquide dans les tissus.

En effet, elle devrait être initialement prise en charge par les systèmes circulatoires, sanguins et lymphatiques.  Cela va donc se traduire par un gonflement de vos pieds, de vos mains ou de votre visage et des jambes lourdes… Pas fun, n’est-ce pas ?

Et c’est maintenant qu'on vient à votre rescousse !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Boire de l’eau

-

Contre toute attente, il n’est pas question de réduire sa consommation d’eau. En effet, si vous ne buvez pas assez d’eau, votre corps épuisera ses réserves d’eau et stockera aux endroits non prévus à cet effet. Cependant si vous buvez au moins 1.5L par jour, vous serez bien hydratée et éliminerez naturellement l’excès d’eau.

 

2. Réduire le sel

-

Le sel est l’un des principaux facteurs de rétention d’eau. Alors, rangez votre salière, fini l’eau salée dans la casserole ! Privilégiez plutôt les herbes aromatiques.

 

3. Faire du sport

-

Quelques sports favorisent le drainage du corps à savoir : le vélo, la marche rapide, les activités aquatiques (natations, aquabike, aquagym…). Nous ne pouvons que vous les recommander ! Adieu les jambes lourdes, bonjour la légèreté et la peau lisse !

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Pratiquer le jet d’eau froide

-

Passez un jet d’eau froide sur vos jambes à la fin de votre douche. Votre circulation sera relancée et votre rétention d’eau disparaîtra peu à peu. On adore !

 

5. Prendre des bains de pieds

-

Des bains de pieds, ça vous inspire ? Prendre soin de ses petits petons est un de nos péchés mignons. Il suffit de vous munir d’eau et de vos huiles essentielles chouchoutes. Faites bouillir de l’eau pendant 10 minutes puis versez l’eau dans une bassine. Ajoutez-y des glaçons, ainsi que quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande et de menthe poivrée. Plongez vos pieds pendant 15 à 30 minutes. Un bonheur, n’est-ce pas ?

 

6. S'autoriser des massages

-

Quoi de mieux que lutter contre la rétention d’eau à l’aide de massages ? Un moment détente et bénéfique, ça vous tente ? Réalisez des mouvements circulaires, du bas vers le haut en massant fermement la peau.

 

7. Éviter la gêne du retour veineux

-

Évitez au maximum de couper la circulation du sang. Les chaussures trop serrées ne sont pas l’idéal pour votre confort et le bien-être de vos pieds. Mais sachez aussi que croiser les jambes coupe la circulation à la longue. Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire !

 

8. Choisir les bons vêtements

-

Il n’y a rien de plus inconfortable que de se sentir serrée dans ses vêtements. Ne vous infligez pas ce supplice et favorisez des vêtements douillets, larges, dans lesquels vous vous sentirez parfaitement bien.

 

9. Opter pour des bas de contention

-

Sur ordonnance, procurez-vous des bas de contention. Ils amélioreront nettement le retour veineux de vos jambes. Croyez-nous sur parole, vos jambes vous remercieront !

 

10. Dormir dans la bonne position

-

Il vous arrive des fois de vous réveiller le matin avec la sensation de jambes lourdes ? Testez notre petite astuce. Avant de dormir, placez un oreiller en dessous de vos mollets, afin de favoriser la circulation et éviter l’accumulation des liquides et des toxines durant la nuit. Alors, vous l’adoptez ?