Si TikTok permet parfois de dédramatiser ou de désamorcer certains tabous, cela n'en reste pas moins un réseau social où tout le monde peut publier à peu près tout ce qui lui plaît, du contenu éducatif comme du contenu trompeur ou dangereux. La dernière tendance inquiétante ? Des vidéos qui prônent les bienfaits des bains de vapeur vaginaux. Les gynécologues tirent la sonnette d'alarme et mettent en garde contre cette pratique, pas vraiment efficace et même plutôt dangereuse. 

 

Les douches vaginales font régulièrement scandale

Il y a quelques années, c'était la papesse du wellness qui prônait les bienfaits de la douche vaginale. En 2015, Gwyneth Paltrow encourageait toutes les femmes à pratiquer le "Mugworth V-steam", une pratique ancestrale coréenne qui aurait mille vertus, comme détendre le vagin et le laver en profondeur. 

Sur TikTok, les influenceuses semblent utiliser la même technique que Gwyneth : elles préparent un mélange d'herbes dans de l'eau bouillante avant de verser le mélange dans une sorte de mini-pot de chambre avant de se positionner au-dessus pour que "l'ensemble des bienfaits pénètrent le vagin".

 

@iammscash

I’ve been doing yoni steams for over 3 years and I’m absolutely in love with it 😩 head over to my website www.thebopbopshops.com to order 💕🍃

♬ original sound - DeeJayyyy

 

Une pratique qui n'est pas sans risque

De nombreux gynécologues rappellent régulièrement l'inutilité de ce genre de douches. La nature étant bien faite, le vagin possède son propre système de nettoyage. La vapeur va, au contraire, venir perturber tout l'équilibre de la flore vaginale et va détruire les barrières naturelles de protection qui se trouve dans cette flore. Résultat, cela favorise l'installation des maladies et des mauvaises bactéries (comme les mycoses). Une étude publiée dans la revue Epidemiology a même démontré qu'il y avait un lien potentiel entre la pratique de la douche vaginale et l'apparition de certains cancers des ovaires.

En plus de tous ces risques, des cas de brûlures à la vapeur (interne et externe) ont été rapportés suite à la pratique des bains de vapeur vaginaux. Il y a donc plus d'un argument pour convaincre que ce n'est absolument pas une bonne idée ni la solution miracle à tous les maux (comme souvent mis en avant dans les vidéos). La meilleure réponse, en cas de changement d'odeur ou d'inconfort, reste toujours d'aller voir un professionnel de santé. 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être, santé