L'heure est au ménage. Le monde de la pornographie, considéré comme intouchable, ne semble plus si à l’abri que ça. Une récente enquête ciblant un site pornographique a permis de découvrir beaucoup de casseroles. Si certains producteurs et réalisateurs ont déjà été montrés du doigt, c'est au tour des acteurs (masculins) de rendre des comptes. Quatre performeurs ont été mis en examen pour viol suite à une série d'investigations.

Depuis janvier 2020, une enquête menée par le parquet de Paris a fouillé dans le passé (pas très glorieux) de la plateforme française "French Bukkake".

Près d'une cinquantaine de victimes

L'enquête a permis de révéler près d'une cinquantaine de victimes. Au moins 8 personnes seraient responsables de différents actes dont des actes de viol aggravé, de la torture et de la barbarie. De nombreuses actrices, dont Nikita Bellucci, avaient levé le voile sur les différents abus que peuvent subir les actrices pornographiques dans le cadre de leur métier (métier qui n'exempte pas de la notion de respect et de consentement).

Ces découvertes pendant l'enquête ont permis d'amorcer une action inédite. C'est la première fois que des acteurs pornos sont ouvertement poursuivis pour viol. D'autres enquêtes sur les plateaux de films pornos ont également été lancées dans plusieurs autres pays.

 

 

Du rififi dans le monde de la pornographie

Alors que l'année dernière, producteurs et réalisateurs étaient accusés de proxénétisme ou de traite d'êtres humains, le tableau continue de se noircir avec la question des viols commis sur des actrices.

Depuis 2020, suite à ces révélations, les grands noms de la pornographie française ont adopté une charte déontologique mettant (normalement) l'accent sur le respect de la notion de consentement. Publiée en avril, cette charte est aujourd'hui censée encadrer les tournages et le travail des acteurs du milieu du X. En théorie, il est aujourd'hui nécessaire de ne rien cacher aux acteurs et d'évoquer, en amont de tournage, tous les actes qui seront pratiqués. Si les grands noms de l'industrie semblent se plier (un minimum) aux règles, il reste en revanche de petits producteurs qui continuent à cacher la réalité du scénario à des actrices qui se retrouvent devant le fait accompli devant la caméra. 

Mais, cette enquête et cette prise de conscience prouvent que les choses tendent à évoluer dans la bonne direction et que la situation est prête à changer pour les acteurs du milieu du X.

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être, société