Vous avez tout essayé et malgré le vernis amer, vous n'arrivez pas à perdre cette fâcheuse manie de ronger vos ongles ? Conséquence : vous avez les ongles cassants et mous.
Ça suffit, ce que vous voulez vous c'est avoir les ongles plus longs sans passer par la case attente. Une seule solution : la manucure avec des faux ongles.
Mais avant de vous lancer dans le choix du nail art, de la couleur de vos ongles ou encore du prix, il faut choisir la technique d'application que vous allez adopter. Il existe deux types de manucure : la manucure au gel et la manucure à la résine, si les résultats sont assez semblables, les produits utilisés, la construction et le modelage de l'ongle, la finition et enfin la qualité sont différentes. Le soin a apporter à vos ongles sera aussi différent en fonction de la technique choisie.

Attention, selon les méthodes, vos ongles peuvent ressortir de cette expérience abîmés. Cependant il existe d'autres méthodes qui vous permettront de garder des ongles sains tout en ayant testé les ongles au gel ou à la résine.

Que choisir selon vos envies ? Comment s'en occuper, quel produits éviter ? On vous détaille les possibilités tout de suite !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Pour commencer, les deux techniques de manucure peuvent être utilisées avec ou sans capsule. Les capsules sont des extensions d'ongles qui permettent d'obtenir un résultat plus long, mais qui aident aussi le nail artist au moment du modelage.
 

1. Manucure au gel : un effet naturel et une possibilité infinie de nail art

Si vous optez pour une manucure au gel avec capsules on commence par la pose de ces capsules grâce à une colle directement sur votre ongle.
Après avoir choisi la longueur, il faut cacher la démarcation entre votre ongle naturel et la capsule. C'est là qu'un gel rose, assez pâteux est posé sur l'ongle. Le gel sèche vite et il faut donc rapidement le positionner sur votre ongle en suivant la forme de la capsule. Comme pour le vernis semi permanent, dès lors qu'un doigt est fait, il faut le passer sous les rayons UV à l'aide d'une lampe afin que le gel adhère à 100% sur votre ongle.

On ne va pas vous mentir, il est possible que ça fasse un petit peu mal. Les rayons UV entrent en contact direct avec le gel et un petit ouille est de rigueur. Cependant les réactions sont différentes selon les personnes, ainsi il est possible que vous ne sentiez rien.

Si au contraire vous partez sur une technique sans capsules, le principe est le même mais on retire l'application des capsules.

Une fois que cette étape est terminée vous pouvez choisir votre nail art : french manucure, vernis transparent ou pailleté, nail art camouflage, les possibilités sont infinies. Vous pouvez même ajouter des accessoires à votre manucure. Si à la base le gel est de couleur (rose le plus souvent)

De manière générale, les ongles au gel rendent un effet plus naturel et la qualité est meilleure. Mais en plus la surface brillante rend l'utilisation d'un top coat inutile.
Autre avantage des gels, ils sont aussi plus mous et "flexibles" ce qui signifie qu'ils se brisent moins facilement.
En terme d'entretien, si vous utilisez un vernis semi-permanent, pas besoin d'entretien particulier. Au bout de trois semaines cependant vous devriez commencer à voir les repousses de vos ongles naturels.

Les désavantages ne sont pas nombreux mais il faut quand même les souligner : pour réaliser une pose au gel il faut tout un kit composé d'une lampe UV (parfois une lampe LED, moins agressive pour l'ongle), d'un pinceau pour le gel mais surtout il faut du gel dont le prix n'est pas à négliger (une gamme complète de gel peut coûter près de 200€ et la durée de vie d'une collection de vernis est très courte, il faut donc sans cesse la renouveler, l'étoffer)
Ensuite pour retirer un ongle au gel, c'est toute une procédure assez longue : d'abord il faut plonger ses ongles dans de l'acétone pendant au moins une heure pour faire fondre le gel. Ensuite il faut enlever les résidus en prenant soin de ne pas abîmer la surface de votre ongle naturel. Problème, l'acétone assèche fortement les ongles. Aussi, il faut espacer chaque pose de gel d'au moins 6 semaines le temps que l'ongle récupère sa forme originale.

 

2. La manucure à le résine pour des ongles qui durent plus longtemps 

Cette technique de pose qu'on appelle aussi ongles à l'acrylique est sans doute la manucure la plus utilisée. Très à la mode, son prix est moins élevé que pour une manucure au gel. Car les produits sont moins cher.
Si vous choisissez d'avoir recours à des capsules, c'est le même principe qu'avec le gel. Afin que la résine sous forme de poudre puisse adhérer à votre ongle, on trempe un pinceau dans un liquide ainsi la poudre devient une substance plus consistante.
Contrairement au gel, où une lampe LED est utilisée, les ongles à l'acrylique sèchent à l'air libre . On polie encore afin que la résine soit indissociable de votre ongle et que cela ne fasse pas "pâté". Très solide vous pouvez garder vos ongles à l'acrylique plus longtemps qu'une manucure au gel soit 4 à 5 semaines.

Pour l'option sans capsules, les étapes sont les mêmes, sans celles qui concernent les capsules.

Les désavantages de la manucure à la résine c'est que la finition est moins naturelle à cause de sa construction. De plus la provenance de ce type de produit est très opaque et il est facile de se retrouver avec une résine industrielle et non cosmétique. Le processus d'application est aussi relativement dangereux, lorsqu'on se fait poser des ongles à la résine les fumées chimiques peuvent s'avérer nocives à respirer.
Enfin, le vernis semi-permanent tiens moins bien sur un ongle à la résine et il est parfois nécessaire d'appliquer deux couches de top coat pour sceller le vernis sur l'ongle.

 

3. Au final quelle manucure choisir ? 

Que ce soit pour la manucure au gel ou à la résine, le plus important c'est de faire attention à la dépose. En effet, certains salons préfèrent vous polir les ongles afin de faire un remplissage. Avec cette technique de manucure vous êtes sûre que lorsque vous retrouverez vos ongles naturels, ils seront abîmés. Alors essayez de voir s'il est possible de faire retirer tout cela avec des papillotes en aluminium et un peu d'acétone.

Dans les deux cas, après la dépose, les ongles naturels sont souvent desséchés et ont besoin de soins réparateurs.

 

Tags : ongle