Bientôt, il ne sera peut-être plus possible de partager vos mots de passe Netflix

Alors que la concurrence en termes de plateforme de streaming se fait forte, le géant américain se sent contraint de trouver de nouveaux financements et celui-ci pourrait bien être dans le partage des mots de passe.

Le lancement des tests

C'est le 16 mars dernier que le géant américain des plateformes de streaming a annoncé dans un communiqué de presse qu'il souhaitait trouver un moyen de faire payer le partage de mot de passe en dehors du foyer. Il annonce même lancer des tests dans certains pays. 

Ce sera au Pérou, au Chili et au Costa Rica, dans un premier temps, que les abonnés de la plateforme seront amenés à payer une somme supplémentaire pour ajouter jusqu'à deux comptes sur leur profil. La somme sera de 2,12$ pour le Pérou et de maximum 3$ pour le Chili.

La directrice de l'innovation produits s'est exprimée sur ce choix. Il y aurait pour la plateforme une certaine confusion quant aux partages de mots de passe, ce qui viendrait à affecter la "capacité à investir dans des séries et des films de qualité pour nos membres". 

Un abonnement plus strict 

Ce n'est pas la première fois que Netflix se questionne sur le sujet. La plateforme avait déjà tenté de réduire les partages excessifs de mots de passe en envoyant des messages aux utilisateurs pour vérifier si leur lieu d'habitation était similaire au propriétaire du compte. Mais ces messages se sont avérés sans succès. 

Après beaucoup d'indulgence, Netlfix a pris la décision de faire ces tests dans trois pays. Pour redevenir plus rentable et ne pas créer d'écart avec la concurrence. La plateforme va même pousser l'utilisateur à partager son profil vers un autre compte pour inciter à souscrire un nouvel abonnement. 

Défier la concurrence

Aujourd'hui, les plateformes de streaming se multiplient, si Netflix se démarquait fortement à l'époque, une certaine baisse de croissance s'est fait ressentir l'année passée. Netflix a terminé l'année 2021 avec 221 millions d'abonnés sur sa plateforme et se fait fortement concurrencer par Disney +.

L'entreprise américaine en vient donc à prendre des mesures pour ne pas se laisser dépasser. Le partage des mots de passe est une étape pour la marque, mais elle a également dû augmenter le tarif de ses abonnements dans certains pays comme le Royaume-Uni, l'Irlande ou encore le Canada. Ce qui ne représente pas forcément une faiblesse puisque Netflix se démarque aussi par son absence de publicité contrairement à beaucoup de ses concurrents.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : netflix, News