Envisager un monde sans cigarette d'ici 10 ans ? C'est en tout cas ce qu'encourage le PDG de Philip Morris. Selon lui, cette solution, radicale, est la meilleure qui pourrait arriver pour les fumeurs et potentiels nouveaux fumeurs.

Une déclaration intéressée

Cela n'est pas tombé de nulle part et le PDG de l'un des plus gros groupes de tabac au monde n'est pas devenu un altruiste du jour au lendemain. Tout au long de sa déclaration, il n'a cessé de faire allusion à des méthodes de sevrage saines pour la santé et à des alternatives moins nocives que la cigarette classique. Le grand patron projette de mettre à la vente un dispositif qui permettrait de fumer du tabac, sans les aspects négatifs de la combustion.

Trouver un produit alternatif avant la disparition de la cigarette classique

Depuis 2008, le groupe Philip Morris investit dans de la recherche et du développement pour trouver de nouvelles alternatives au tabac dit "classique". En parallèle, le géant de la cigarette commence également à investir dans le monde du médical. Il s'est très récemment offert le groupe Vectura, une entreprise médicale spécialisée dans la production de médicaments liés aux maladies respiratoires.

D'ici à 2025, le groupe espère que 50% de ses bénéfices viendront de produits sans fumée ou sans nicotine.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être, santé