C'est la grande tendance du moment ! La femme normale, voluptueuse, imparfaite est désormais la nouvelle égérie des marques. Dernière en date, la campagne pour l'enseigne de lingerie néozélandaise Lonely met à l'honneur deux femmes "normales" avec leurs défauts.

Pas de séances d'UV, de tirage à quatre épingles ni même de photoshop pour Paloma Elsesser et Arvida Byström, les deux égéries de la dernière collection "Jessie".

Présentées comme de véritables modèles pour la Femme de tous les jours que nous sommes toutes, le duo se caractérise par des morphologies opposées mais sont aussi porteuses d'un message identitaire : La Femme ne se résume pas à une taille 36 voire 34, un bon 1m80 et une peau blanche immaculée. 

La Femme Lonely, elle est comme nous : mince ou forte, avec des tâches de naissance, des cicatrices, des grains de beauté, de jolis traits mais aussi des moins beaux... Bref, elle est réelle ! 

C'est dans cette démarche de réalisme que les deux femmes se sont prêtées à l'expérience et se sont laissées porter par cette volonté de montrer la richesse de la diversité. Une diversité qu'ensemble nous constituons toutes et qui est maintenant célébrée par l'industrie de la mode et de la beauté. Mieux vaut tard que jamais ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Photo : @Dailymail via Lonely
 
Photo : @Dailymail via Lonely

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

Photo : @Dailymail via Lonely
 
Photo : @Dailymail via Lonely

Photo : @Dailymail via Lonely
 
Photo : @Dailymail via Lonely

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

Photo : @Dailymail via Lonely