Vous avez bien entendu ! La cuisine française, pourtant plébiscitée à travers le monde depuis des siècles, ne fait plus partie des meilleures ! Ce n'est pas nous qui le disons mais bien le classement annuel britannique "World's 50 Best Restaurants". Concurrent principal du Guide Michelin (coïncidence ?), ce classement, composé d'un panel de chefs et de journalistes, donne le ton de la cuisine mondiale depuis 2002.

La France n'est-elle plus un pays de gastronomie ?

Non seulement la France n'est plus aussi présente dans ce classement (3 restaurants contre 5 en 2019), mais en plus, les restaurants français présents dans ce classement ont tous perdu au moins 10 places : l'Arpège, restaurant du chef Alain Passard, se retrouve à la 23ème position (il se plaçait à la 8ème position en 2019) tandis que le Pavillon Ledoyen de Yannick Alléno, lui, se place à la 41ème position (il était à la 25ème position en 2019).

Le meilleur restaurant du monde est...

Pour la 5ème fois de son histoire, c'est le restaurant Noma et le chef René Redzepi qui remportent cette édition. Après 2010, 2011, 2012, 2014, le restaurant danois a de nouveau su convaincre par son goût pour l'innovation culinaire. À la deuxième place, on retrouve Geranium, un autre restaurant de la capitale danoise, et enfin, à la troisième place, l'établissement Asador Etxebarri dans le Pays Basque Espagnol.

Pour rappel, en 2019, c'est un restaurant français, le Mirazur du chef Mauro Colagreco qui avait été élu meilleur restaurant du monde.

 

 
 
 
View this post on Instagram

Une publication partagée par noma (@nomacph)

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

 

 

 

 

Tags : News Bien-Être, news food