Méfiez-vous des apparences !

C’est le message que souhaitent nous faire passer les photographes Ólafur Steinar Gestsson et Philip Davali.

En effet, cela fait maintenant plusieurs mois que de nombreux pays du monde ont adopté des mesures de confinement pour protéger la population du coronavirus. Pourtant, il n’est pas rare de voir circuler quotidiennement dans les médias et sur les réseaux sociaux, des photos ahurissantes de personnes ne respectant ni les mesures de confinements ni les distances de sécurité nécessaires à la limitation de la propagation du virus.

Inspirés par ce constat, les deux photographes ont réalisé une série de clichés visant à prouver que tout ce que l’on voit n’est pas toujours le reflet de la réalité et qu’il faut parfois se montrer prudent face à l’interprétation des photos.

C’est donc dans les rues de Copenhague que les deux hommes ont réalisé leur expérience. Par ses photos, Philip Davali devait dévoiler les scènes de vie quotidienne sous un angle négatif qui semblaient montrer que les personnes ne respectaient pas les mesures de sécurité. Ólafur Steinar Gestsson montrait, quant à lui, totalement l'inverse en changeant simplement de point de vue !

Un travail réussi puisque le résultat est bluffant ! Il s’agit bien des deux exactes mêmes scènes et pourtant en fonction du point de vue et de l’objectif utilisé, le résultat est complètement différent.

Une expérience qui fait réfléchir !

Enjoy,

Les Éclaireuses 

Crédits : Ólafur Steinar Gestsson et Philip Davali
Crédits : Ólafur Steinar Gestsson et Philip Davali
Crédits : Ólafur Steinar Gestsson et Philip Davali
Crédits : Ólafur Steinar Gestsson et Philip Davali

 

 

Tags : News divertissement