Il aura fallu 30 ans et un préquel sorti en 2019, pour enfin lever le voile sur cette étrange théorie. 

On a tous déjà vu au moins une fois dans notre vie ce film Disney emblématique, inspiré du conte des Mille et une nuits. Mais pour comprendre la théorie qui poursuit Aladdin depuis toutes ces années, il faudrait remonter le temps.

Commençons par le commencement... L'histoire débute par ce marchand qui nous narre l'histoire d'un jeune homme et d'une lampe avant de nous plonger au cœur même du récit. C'est à ce moment-là que l'on découvre Aladdin, un orphelin vivant dans la rue, connu pour ses nombreux vols. Alors qu'il tente de fuir les forces de l'ordre, il fait la rencontre de Jasmine, la fille du sultan. Et comme tout bon Disney qui se respecte, il tombe éperdument amoureux de celle-ci. Dans ses péripéties pour sauver le royaume du vizir Jafar, Aladdin fait la connaissance du Génie de la lampe ainsi que de ses deux acolytes, le singe Abu et le tapis volant.  

Pas de quoi créer de théorie, vous nous direz. Eh bien si, car il faut prêter une grande attention aux détails. 

La théorie qui va nous faire voir le film différemment 

De nombreux fans du film avaient émis l'hypothèse que le marchand et narrateur du début et le génie de la lampe ne seraient en réalité qu'une seule et même personne. Pourquoi ? Tout d'abord, il y aurait quelques points de ressemblance entre les deux personnages. Même barbichette, même esprit déjanté et les deux seuls personnages du dessin animé munis de seulement quatre doigts. Très intrigant, on vous l'accorde.

Autre point troublant, le choix du doublage. Les deux caractères sont doublés par la même personne, l'acteur Robin Williams, dans la version originale, ce qui a laissé planer le doute sur l'identité du Génie de la lampe et du marchand. Ce dernier utiliserait donc l'image du génie seulement pour vendre sa lampe magique.

Dernier argument des théoristes, le plan de la scène finale. Alors que l'on voit apparaître dans la nuit une lune au visage tout sourire du génie, un second génie sort du paysage en disant : "Génial, non ?". Très satisfait de cette histoire, ce second personnage bleu laisserait penser que le marchand, sous l'apparence du génie, viendrait donc tout simplement boucler son récit. 

Jusqu'à présent, ces théories étaient simplement restées au stade de discussions, jusqu'à ce que Tiktok vienne y mettre son grain de sel. L'ampleur provoquée, en refaisant surface, par cette théorie vieille de plusieurs dizaines d'années a poussé les réalisateurs à sortir de leur silence. 

Lors d'une interview accordée à E! News, John Musker et Ron Clements ont tout simplement confirmé l'inévitable : "J'ai entendu parler de la théorie selon laquelle le marchand au début d'Aladdin serait en fait le Génie. C'est exact ! C'était vraiment notre intention de base. On voulait même le mettre à la fin du film, où il saurait été révélé comme étant le Génie. [...] Mais après les différents changements des scénarios et de montage, nous avons perdu la révélation finale. Donc, c'est une légende urbaine qui est en fait vraie."

De quoi mettre un terme définitif aux spéculations autour du film. 

On attend toujours les révélations sur l'éventuelle mort de Némo dans le film Pixar ou encore sur le potentiel lien de parenté entre les deux sœurs Elsa et Anna de la Reine des Neiges avec Tarzan

Enjoy, 

Les Éclaireuses