Ce sont les vacances de votre vie, vous les attendez depuis des années. Vous montez dans un avion en direction de la Corée du Sud et vous vous préparez à passer les 13 prochaines heures de vol à regarder des films à la pelle, tout en buvant des litres de jus de tomate. Mais il y a un petit détail que vous n'aviez pas anticipé… Vous êtes entouré d'enfants dissipés, qui n'ont même pas une console de jeux sur laquelle se concentrer pendant tout le vol. Bilan des courses, vous savez que vous allez passer le pire vol de votre vie et vous allez arriver irrité et épuisé à l'aéroport d'Incheon à Séoul…

Cela ne serait pas arrivé s'il existait des zones réservées aux familles avec enfants dans les avions (comme dans les trains). Mais ce qui a pendant longtemps été un fantasme semble aujourd'hui être bien réel. Suite aux nombreuses plaintes de passagers, certaines compagnies aériennes ont décidé d'instaurer des zones sans enfants.

Le rêve de vols garantis "sans enfants"

Ces derniers mois, sur les réseaux sociaux, on a pu voir de plus en plus de personnes se plaindre de la présence d'enfants sur les moyens et longs courriers. Une internaute a même avoué qu'elle serait prête à payer "très cher" pour avoir accès à des vols garantis sans enfants.

@mooorganic

The flight was 3 hours and I listened to this the entire time #travel

♬ original sound - Mo

 

Si - pour le moment - aucune compagnie aérienne ne propose cette option, elles sont cependant nombreuses à aujourd'hui garantir des zones sans enfants : Malaysia Airline, AirAsia, Scoot Airline, IndiGo… Évidemment, ce petit confort supplémentaire se paie à la réservation, mais c'est la garantie de ne pas avoir une petite personne qui tape inlassablement dans votre siège pendant toute la durée du vol.

52 % des voyageurs préfèrent des vols sans enfants

Voilà au moins un sujet où une majorité de personnes semble du même avis. Une enquête menée par Skyscanner (relayée par 20 minutes) révèle que la plupart des voyageurs voudraient pouvoir réserver des vols sans enfants. Aujourd'hui, des hôtels et des restaurants proposent déjà des formules "seulement pour les adultes", il ne serait pas étonnant que cette option finisse par arriver dans les avions. 

Cette envie ne concerne d'ailleurs pas seulement les personnes sans enfants : 9 % des sondés, pourtant parents, ont avoué qu'ils préféraient aussi que les enfants soient placés loin d'eux en avion. 10 % des parents semblent également assez d'accord avec la création des zones "familles" pour éviter de déranger les autres passagers.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News, News Société