En l'honneur de la Journée Internationale de la Femme, on a décidé de mettre en lumière des femmes inspirantes et sans hésitation, d'exception. Leurs histoires nous ont touché droit au coeur, ont fait monter des petites larmes au coin de nos yeux et nous ont surtout donné envie de vous les présenter. 

Ces femmes ont un destin hors du commun et leurs expériences ont forgé leur personnalité. Elles ont grandi et ont dédié leur futur à éduquer, rassembler et inspirer.  

Parmi elles, Victoire Macon Dauxerre, une ex-mannequin qui n'hésite pas à dévoiler l'enfer qu'elle a traversé pour être sous les projecteurs alors qu'elle ne l'avais jamais vraiment demandé. Devenue mannequin après avoir été repérée dans la rue à 17 ans, elle s'est vite imposée sur les podiums. Elle a défilé, posé, joué à la poupée pour des créateurs aux tendances légèrement maso et a osé dire stop

En toute transparence, elle s'est exprimée sur son passé de mannequin ou plutôt de poupée à habiller. Tombée dans l'anorexie, elle a vite déchanté. Ses journées étaient rythmées par des maigres repas et des essais de vêtements ou des préparations à défiler qui tournaient vite aux cauchemars. En permanence en quête des mensurations parfaites, elle a finalement compris que ce n'était pas le chemin qu'elle voulait prendre pour sa vie. 

Aujourd'hui, Victoire l'a bien compris et elle est déterminée à ne jamais laisser son bonheur dépendre du bonheur d'autrui. Devenue comédienne, elle est également l'autureur du livre "Jamais Assez Maigre".

Décidée à grandir, faire passer son message et être sûre que chaque femme ou jeune fille soit heureuse sous leurs propres conditions, elle nous a raconté son histoire sans aucun filtre. 

Voici ce qui fait d'elle une héoïne... 

Enjoy,

Les Éclaireuses

  

-