"Chéri(e), on regarde quoi ce soir ?" 

Après des heures de dispute, car ni l'un(e) ni l'autre ne sait quoi faire à dîner, dès le moment où il est l'heure de se relaxer, la discorde est d'autant plus grande aussitôt la télécommande dans les mains et la TV prête à être allumée. 

Allez, pas de raison de faire écran à part. On a zappé sur toutes les chaînes, feuilleté tous les programmes TV et admiré toutes les nouveautés de nos sites de streaming préférés, pour vous présenter la série du moment : "Spinning Out" disponible sur Netflix depuis le 1er janvier.

C'est une série qui souffle un vent de fraîcheur sur la plateforme Netflix et nous entraîne dans une pirouette de binge-watching, nous donnant presque envie de nous mettre au patinage artistique. 

Mais puisque le patin à glace n'est pas vraiment notre tasse de chocolat chaud, on préfère de loin admirer cette série détonante et si excitante. 

Traumatisée après une mauvaise chute, une championne de patinage artistique peine à se remettre sur ses patins, du moins quand il s'agit de se lancer dans des sauts majestueux et vertigineux. Tentée de tout quitter, c'est toute une partie d'elle qu'elle doit abandonner, mais une opportunité pourrait bien sauver son avenir et la mener vers le succès... 

Sur fond de musique classique et justaucorps pailletés, Spinning Out signe une saison 1 détonante et excitante que l'on ne veut pas arrêter de regarder. 

Sans plus attendre, voici 5 bonnes raisons de regarder 'Spinning Out', déjà disponible sur Netflix.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1- Une histoire qui nous prend aux tripes

-

Katarina est une talentueuse patineuse. Mais lorsqu'elle loupe un saut, se retrouvant blessée à la tête, c'est tout un monde qui s'écroule. Terrifiée à l'idée de retomber, elle joue la carte de la sécurité, quitte à mettre sa carrière de patineuse en danger, et toute sa vie privée.

Elle est prête à tout quitter quand l'opportunité de patiner en duo lui est proposée. Mais son partenaire n'est pas n'importe qui, un jeune riche de la région et détestable certes, mais sans aucun doute la patineur le plus talentueux qui pourrait bien l'aider à réaliser son rêve le plus cher. 

 

2 - Un côté obscur 

-

On vous rassure, Spinning Out n'a rien d'une série pour adolescentes à l'eau de rose. Si Black Swan avait pris place sur la glace, c'est exactement à ça que ça aurait rassemblé. Car la belle Kat se bat avec des démons, tout comme sa propre mère, qui lui fait vivre un réel enfer. Entre bipolarité et automutilations, l'avenir de Katarina pourrait bien être compromis, sauf si elle réussit à cacher ses secrets. 

Kat n'est d'ailleurs pas la seule à avoir des choses à cacher. Sa meilleure amie dissimule une blessure qui pourrait lui être fatale, sa mère est un véritable tyran qui mène la vie dure à une soeur qui n'apprécie pas sa chance, et son partenaire de patins a lui-même des démons de son passé qui viennent le hanter. Oui, vous l'aurez compris, cette série promet !

3 - Frissons garantis 

-

Admirer ces talentueux patineurs danser sur la glace avec grâce et courage, est de toute beauté. On sent nos poils se hérisser dès lors que la musique retentit et que les patins se mettent à glisser. Et même notre coeur menace de s'arrêter lorsqu'ils se lancent dans les airs, manquant de tomber de justesse. 

Mais Spinning Out n'a rien d'une simple série romantique. Okay, il y a ce triangle amoureux qui nous captive, mais c'est surtout pour ce côté sombre que l'on craque. Dans un milieu où la compétition fait rage, les coups bas sont communs et les blessures font partie de leur quotidien. On espère que vous n'avez pas peur du sang, ou des crises de dépression mentale...

 

4 - Un casting surprenant

-

Après un seul épisode, il était facile de s'attacher au personnage de Kat Baker, interpréter par Kaya Scodelario, qui nous rappelle une adolescente à problèmes qu'on avait appris à aimer dans la série Skins. Sa vie est un véritable enfer, mais sa force et son courage sont épatants. Parfois, son silence est frustrant, mais ses crises de colère sont convaincantes... 

Face à elle, on retrouve January Jones dans le rôle de la mère terrifiante, une ex-championne de patinage bipolaire, forcée d'arrêter lorsqu'elle apprend qu'elle attend un bébé. Willow Shields, connu pour son rôle dans Hunger Games, interprète Serena Baker, sa soeur, certes talentueuse, mais insouciante et agaçante. 

Mais le casting nous révèle bien des surprises. Tout vous révéler serait vous gâcher le bonheur de regarder la série. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5 - Une série majestueuse 

-

C'est une série facile à regarder, qui nous attrape, nous donnant presque envie d'enfiler des patins pour aller danser sur la glace. On a dit presque ! Spinning Out a tous les codes d'une série parfaite à binge-watcher : une histoire prenante, un personnage principal torturé, des répliques drôles, mais des scènes qui nous font frissonner par leur beauté ou leur violence digne d'un thriller psychologique. 

Les mauvaises langues diront que ce n'est pas la série de l'année, mais elle n'en reste pas moins une série agréable à découvrir et addictive à binge-watcher !