"JJe crops que jsuissd bourrrzée"

C'est le début de la fin, le verre de trop, celui qui vous a retourné le cerveau et qui vous retournera l'estomac quand vous rentrerez pour finir la tête dans la cuvette des toilettes. Avoir la gueule de bois, ce n’est pas terrible.

Certes, on a l'impression de subir chaque seconde de la journée, on sent que notre tête va exploser, notre organisme est en pause... On regrette d'avoir bu, on jure qu'on ne le fera plus jamais - pour recommencer la semaine d'après - mais ce n'est pas ça le pire.

Le pire, c'est les conséquences qui en émergent, comme un fameux SMS envoyé à votre ex, ou une tentative de drague à votre crush, vous voyez le genre. On devrait avoir une application sur notre téléphone qui nous empêcherait d'envoyer un message quand on n'est pas dans notre état normal, ça pourrait éviter pas mal de moments gênants.

Parce que, soyons honnêtes, ce n'est pas sur nos amies qu'on peut compter pour nous empêcher de fauter. Entre celles qui finissent dans le même état que nous et celles qui en ont marre d'entendre les mêmes arguments pour qu'elles nous laissent envoyer ce message, on peut comprendre leur réaction, et on s'en excuse, ce n'est pas notre moment le plus fier.

Alors, sans plus attendre, découvrez les 10 messages qu'on a toutes envoyés après avoir trop bu et qu'on n’assume jamais. Morale de l'histoire : N'ENVOYEZ PAS DE MESSAGE SI VOUS BUVEZ.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. À notre ex qu'on aime encore

via GIPHY-

Le fameux "je t'aime encore" totalement déformé et sorti de nulle part qui nous donne envie de nous enterrer vivante, le lendemain.  

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. À nos parents

via GIPHY-

Pour celles qui vivent encore chez leurs parents ou qui y ont vécu, vous connaissez toutes le fameux message pour prévenir vos parents que vous rentrerez tard avec 50 fautes d'orthographe qui montrent votre level d'alcool dans le sang... 

 

3. À la mauvaise personne 

via GIPHY-

Il suffit d'une lettre pour qu'un message n'ait pas du tout le même sens. Parce qu'au lieu d'envoyer à votre meilleure amie ' t'es où sale conne ?' avec 10 points d'interrogation pour la retrouver en soirée, c'est votre voisine qui le reçoit. 

 

4. À notre bootycall

via GIPHY-

Est-ce qu'on a vraiment besoin de commenter ? On se comprend. 

 

5. À notre meilleure amie

via GIPHY-

Notre meilleure amie peut témoigner, elle a reçu au moins 10 messages remplis d'insultes quand on l'avait perdue en soirée après être passée aux toilettes. Une fois sur deux, c'est soit elle soit nous qui recevons le message.  

 

6. À notre crush

via GIPHY-

La fameuse déclaration très gênante, qui passe de son dernier message "On se voit demain à la fac" à "jcroiso que jtm" à 3 heures du matin. On n'ose même pas imaginer la conversation qui nous attend le lendemain...

 

7. À nos potes de soirée

via GIPHY-

À base de 'vous êtes où ?', d'insultes, de courses à faire pour la soirée, ce n’est pas gênant, mais très drôle de relire la conversation le lendemain, en étant sobre. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

8. À un(e) inconnu(e)

via GIPHY-

Le nombre de fois où l'on s'est trompées de numéro et qu'on a envoyé un message à un(e) inconnu(e)... On ne veut plus y penser.  

 

9. À notre ex qu'on déteste

via GIPHY-

Alors, sur le moment, ça fait du bien de se défouler, mais quand on relit les messages avec les fautes d'orthographe, on sent notre dignité s'envoler. On appuie vite sur 'bloquer ce correspondant' pour faire comme si rien ne s'était passé.

 

10. À notre chéri(e)

via GIPHY-

C'est assez mignon, mais très très gênant quand on se sent pleine d'amour grâce à l'alcool et qu'on veut le montrer à notre moitié dans un message long et ridicule. Ça fait rire la personne d'en face, mais nous ça nous donne envie de nous cacher. 

 

-