All the single ladies,

All the single ladies

Now put your hands up ! 

On ne s'en cachera pas, au contraire, on en est fières car notre phase de célibat a été des plus appréciées de notre côté. Ah, cette liberté ! Mais c'est vrai qu’une fois que l'on s'est casées avec notre moitié, être seules ne nous a pas vraiment manqué... 

On y est toutes passées, d'ailleurs, certaines sont encore en plein dedans, pas vraiment pressées de trouver l'amour pour le moment. Vous avez raison d'en profiter, mais il faut quand même vous méfier. 

En effet, il a été prouvé que le célibat serait dangereux pour la santé 

On tire surtout la sonnette d'alarme pour les personnes souffrant d'anuptaphobie, la peur de se retrouver seule car, si passer plusieurs soirées d'affilée en solo en tête à tête avec ses pensées est votre pire cauchemar, rester célibataire trop longtemps n'atténuera en rien vos angoisses. 

C'est la chercheuse danoise, Anne Ringgaard Christensen, qui a fait cette découverte des plus étonnantes au cours de ses recherches sur des patients ayant eu recours à une opération du cœur

Le constat est d'ailleurs accablant... Âmes sensibles et hypocondriaques, s'abstenir... La scientifique aurait découvert que les célibataires avaient moins de chance de survivre durant l'année suivant leur opération. Elle a également souligné que les hommes étaient plus à risques que les femmes.

On l'admettra avec plaisir, les hommes sont plus susceptibles de se reposer sur leur chérie lorsqu'ils sont malades... Ce sont des gros bébés, qui ne cessent de se plaindre et de retomber en enfance dès lors qu'ils ont un petit rhume. Bon, on les aime quand même car on adore les chouchouter.

Quant aux femmes, elles supporteraient plus facilement la maladie, la douleur et seraient donc plus aptes à prendre soin d'elles-mêmes. Alors, selon la science et de manière complètement objective, les femmes sont plus fortes que les hommes ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-