Chef d'accusation n°324 : Excès de beau gosse-ité.

Vous avez déjà sûrement entraperçu sa gueule d'ange quelque part... Jeremy Meeks, c'est LE bad boy sur lequel il faut garder un oeil.

Emprisonné pour vol à main armé, le beau gosse avait fait des ravages sur la toile lors de la publication de sa photo d'arrestation par la police de Stockhon en Californie. Jamais un prisonnier n'avait été aussi dangereux et sexy à la fois ! 

Regard envoûtant, teint halé et tatouages, Jeremy Meeks a tout du bad boy hyper canon. Et ce n'est pas sans attirer l'attention d'agences de mannequin. C'est d'ailleurs comme ça que l'une d'entre elles a fait signer son premier contrat à l'ex-prisonnier, libre depuis mars dernier. 

Père de 3 enfants, on a pourtant rarement vu un détenu aussi hot. Et ce n'est vraiment pas pour nous déplaire lorsqu'il publie sur son compte Instagram un aperçu des clichés de sa première séance photo avec Jim Jordan

Torse nu, muscles saillants et regard de braise sont au rendez-vous. D'après les dires, le beau gosse croûlerait sous les propositions. Avec un physique pareil, ça ne nous étonne qu'à moitié... Après tout, ses erreurs passées nous paraissent bien lointaines ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Source : independentuk 
Source : @jmeeksofficial
Source : @jmeeksofficial

 

Photo de couverture : ©IndependentUK