Chéri(e), on regarde quoi ce soir ?" 

Après des heures de dispute, car ni l'un(e) ni l'autre ne sait quoi faire à dîner, dès le moment où il est l'heure de se relaxer, la discorde est d'autant plus grande aussitôt la télécommande dans les mains et la TV prête à être allumée. 

Allez, pas de raison de faire écran à part. On a zappé sur toutes les chaînes, feuilleté tous les programmes TV et admiré toutes les nouveautés de notre plateforme de streaming préférée pour vous présenter le film sur Canal + qu'il ne faut certainement pas manquer : Mon année à New York.

Vous avez toutes aimé, et nous aussi, voir la série poignante qu'a été la minisérie Netflix Maid. Évidemment, le coup de cœur a été pour Margaret Qualley interprétant la jeune mère de la série.

Figurez-vous que la jeune actrice n'en est pas à sa première prestation cinématographique. Ce film que nous ne pouvons qu'adorer a été réalisé en 2020, et il faut l'avouer, il nous rappelle les nombreuses fois où nous avons regardé Le Diable s'habille en Prada.

Mon année à New York regroupe tout ce qu'on adore dans un film, retour dans les années 90 qui nous donne envie de (re)vivre cette période et mystère captivant autour d'un auteur qui ne veut pas se montrer. Joanna Rakoff passe une semaine à New York et abandonne ses études pour y vivre à plein temps et réaliser son rêve de devenir écrivain.

La jeune femme intègre une maison d'édition où ce genre de rêve est plutôt mal vu. Elle se retrouve donc à répondre aux courriers de ce mystérieux écrivain Jerry Salinger auteur du roman à succès "L'attrape Coeur". Mais vous vous en doutez, Joanna Rakoff ne répondra pas correctement aux lettres et c'est à ce moment que ses ennuis commenceront...

Ce film deviendra sûrement notre film confort qu'on adore voir et revoir sous un plaid avec un bon plat grâce à son côté feel good qu'une comédie peut retranscrire. Pour vous convaincre, on vous explique nous-mêmes pourquoi il faut absolument regarder Mon année à New York.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Si vous avez aimé Le Diable s'habille en Prada, vous devez voir ce film !

Mon année à New York est sûrement le film petit frère du Diable s'habille en Prada ! Pour vous expliquer en quelques lignes, Joanna est une jeune femme arrivant à New York dans les années 90. Rêvant d'écriture, elle réussit à décrocher le job de ses rêves comme assistante de l'agente littéraire de J.D. Salinger. 

Vous vous en doutez, le rêve ne dure pas, Margaret sa patronne, lui donne la tâche de répondre au nombre élevé de lettres d'admirateurs destinées à Salinger. Nous allons donc suivre tout le quotidien de Joanna rêvant d'autres choses que des tâches ingrates de sa patronne. 

Ce film sur le monde de l'édition saura ravir toutes les fans du Diable s'habille en Prada mais aussi les autres spectateurs. Contrairement au Diable s'habille en Prada, les liens entre les personnages ont tendance à être plus affectifs. Mais vous pourrez être sûre de retrouver tout l'univers chic et odieux du monde de l'écriture où il est compliqué de trouver sa place.

 

Tout simplement pour Margaret Qualley !

Il faut le dire, nous avons eu un véritable coup de cœur pour Margaret Qualley. Sa prestation poignante n'a que su nous séduire et on en voulait encore ! C'est donc ce que nous a offert Canal + dans sa nouvelle offre. On vous explique : tous les films qui ne sont pas apparus au cinéma précédemment se retrouvent donc sur Canal +. Et c'est donc Mon année à New York qui est apparu cette fois-ci sur la plateforme pour notre plus grand plaisir !

Cette fois-ci, Margaret Qualley change de registre pour un rôle plus léger. Nous la retrouvons donc naïve en plein New York, rêvant d'écrire pour les plus grands. La désillusion vient rapidement lorsqu'elle découvre qu'elle ne sera qu'une simple assistante qui devra trier le courrier. Mais Joanna Rakoff ne se laissera pas faire et son intelligence saura braver tous les obstacles pour arriver à son but.

Vous l'avez compris, le rôle de Margaret Qualley se voudra inspirant et motivant, tout ce dont nous avons besoin !

 

Une Sigourney Weaver en parfaite directrice d'agence

Si Meryl Streep reste à jamais la Miranda numéro 1 du Diable s'habille en Prada, il faut avouer que Sigourney Weaver interprète elle aussi parfaitement ce rôle de tyran dans une maison d'édition. Nous connaissons Sigourney Weaver pour être réputée comme étant une actrice drôle et gentille. Pourtant, l'actrice réussit parfaitement à rentrer dans son rôle de directrice. 

Vous verrez donc une Sigourney Weaver froide, ne supportant pas la contradiction et c'est tout ce côté-là que nous adorons dans son rôle. Mais ne vous en faites pas, la sensibilité de l'actrice saura aussi jouer un rôle majeur dans le film. À vous de le découvrir ! Nous, on repart tout de suite le voir une nouvelle fois !

 

 

Tags : film, soiree, News Divertissement