Avoir un enfant - on n'imagine même pas deux ou trois -, c'est une aventure rocambolesque. C'est se lancer dans une histoire sans fin semée de péripéties extraordinaires et rythmée d'événements inattendus. Avoir un enfant, c'est clairement un des défis les plus dingues que vous vous êtes lancé, et dont vous ne connaissez pas exactement le déroulement. Vous avez signé pour un enfant, mais vous ne savez clairement pas ce que vous réserve votre descendance ! 

Pour toutes les nuits que vous avez sacrifiées, pour toutes les couches que vous avez changées, pour toutes les fringues que vous avez achetées - pas pour vous -, on vous autorise à vous lancer des fleurs, pour cette fois-ci. 

Pour autant, vous êtes tellement habituée à être maman que vous en oubliez l'exploit que cela peut être aux yeux de celles qui ne le sont pas. Deux fois plus de linge sale, deux fois plus de cuisine, deux fois plus d'attention et deux fois moins de moments à soi. Quelque part, vous n'avez pas le droit de vous en vouloir, c'est grâce à vous qu'il est là. Et puis, vous n'êtes pas dans 7 à la maison, mais bien dans la vraie vie. La perfection c'est boring. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Vous n'êtes ni bonne ni mauvaise, juste humaine

-

Nous savons bien que c'est tentant de se comparer aux autres mamans - et d'en profiter pour s'autoblâmer -, mais en réalité vous êtes unique et clairement, vous n'êtes ni bonne ni mauvaise... Vous êtes juste une femme qui prend son rôle de mère très à coeur et tente de faire au mieux tout en improvisant, car jusqu'ici personne ne vous a donné la recette de la maman parfaite

 

2. Personne ne vous a appris à être mère

-

OK, vous vous y prépariez, vous voyiez venir le petit bout de chou et changer votre vie, mais personne ne vous a appris à être mère. Votre seul instinct et votre seule expérience vous ont amenée à bidouiller tant bien que mal au jour le jour ! Et regardez ! Vous ne vous en sortez vraiment pas trop mal ! Fiez-vous à votre intuition et, surtout, n'écoutez pas les mauvaises langues qui "auraient fait plutôt comme ça". 

 

3. Vous faites votre max !

-

N'est-ce pas ? Vous êtes dans le jus et ne réalisez pas l'énergie que vous mettez dans votre rôle de maman ! Vous êtes au max, mais vous en avez simplement pris l'habitude et, pour vous, c'est NORMAL. Vous vous souvenez de vos copines lorsqu'elles vous disaient "je ne sais pas comment tu fais, ça a l'air épuisant, j'en serais in-ca-pable" ! Vous-même, avant d'être mère, vous flippiez un peu, avouez... Vous faites tout votre possible et on est fières de vous

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Vous avez une vie à côté de vos enfants

-

Vos seuls tâche, passion, rôle, ce n'est pas d'être une maman. Vous avez plusieurs casquettes, on le sait bien ! Vous êtes une femme, une copine, une boss, une rigolote, une joueuse, vous avez plein d'autres personnalités à honorer pour vous épanouir et vous ne seriez pas plus parfaite si vous vous sacrifiez pour vos enfants, bien au contraire. 

 

5. Votre enfant ne veut pas d'une mère parfaite

-

Votre enfant ne vous attend pas au tournant. D'ailleurs, les enfants n'aiment pas les choses parfaites et ne veulent pas d'une mère lisse et sans défaut ! Chaque maman est différente, chaque enfant l'est également, et c'est ce qui fait le charme de votre petite famille. Personne ne veut que vous soyez irréprochable et vos erreurs prouvent que vous essayez, vous apprenez, vous vous formez sur le terrain ! Chapeau.