Les cigarettes électroniques sont moins dangereuses que les cigarettes classiques, pfuff ARCHI FAUX ! Selon une expérience faite par des chercheurs de la faculté de médecine de l’Université de New York, vapoter augmenterait le risque d’avoir un cancer et même des maladies cardiaques

C’est en exposant des souris et des cellules humaines en laboratoire à la vapeur de nicotine pendant 12 semaines (une équivalence de 10 ans de vapotage pour nous) que les chercheurs ont constaté au bout de 3 mois de nombreux dommages dans l’ADN des cellules des poumons, de la vessie et du cœur des souris ainsi qu’une baisse fulgurante du niveau de protéines réparatrices. Houla, c’est très inquiétant !

Et ce n’est pas tout ! D’après les chercheurs de l’Académie américaine des sciences, il ne s’agit pas juste d’un endommagement de vos organes… Mais d’un réel risque d’avoir un cancer pulmonaire ou de la vessie. En effet, la cigarette électronique a des effets similaires à celle de la cigarette classique. Les chercheurs ont pu constater que les cellules des organes endommagés avaient subi des taux beaucoup plus élevés de mutations tumorales.

Alors, même si vapoter vous a été d’une très grande aide pour arrêter de fumer, eh bien, il va falloir arrêter complètement pour ne pas porter préjudice à votre santé.

Les Éclaireuses

 

-