Un esprit souple dans un corps souple ! 

Le yoga, ce n'est pas un sport comme les autres. Il permet de se recentrer sur sa respiration et de se reconnecter avec son corps. Derrière toutes ces postures la tête à l'envers et les fesses en l'air, se cache toute une philosophie et aussi beaucoup d'humour. De vous à nous, avez-vous déjà pratiqué un chien tête en bas et senti que vos fesses devenaient spirituelles  ? Ok, c'est exagéré. 

Le yoga, c'est avant tout être sympa avec soi-même et assouplir son état d'esprit. Moins rigide et plus douce vous serez. 

Cela tombe bien, car nous vous avons fait un mélange de postures de yoga idéales pour décompresser et étirer vos fessiers. N'hésitez pas à les reproduire dans votre salon, en prenant votre temps et en respirant le plus profondément possible ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. La posture de la demi-lune

-

On ne vous propose pas la plus facile des poses de yoga, mais elle est vraiment efficace pour vous détendre et faire du bien à vos muscles fessiers. Non seulement cette position vous permet de vous étirer, mais aussi de brûler rapidement des graisses et renforcer votre équilibre. Si votre main a du mal à toucher le sol, n'hésitez pas à utiliser un bloc de yoga pour vous soutenir. 

 

2. La posture du pigeon

-

Cette posture permet d'étirer tout le derrière des jambes jusqu'aux fessiers. Elle travaille également la souplesse et permet de détendre les tensions accumulées dans le dos. C'est une position très agréable, car elle soulage les lombaires et permet de masser les organes du ventre à l'aide du pied que l'on replie contre soi. Plus vous pratiquerez la posture du pigeon et plus vous ressentirez les bienfaits sur vos fessiers ainsi que sur le reste du corps. 

 

3. La posture du chien tête en bas

-

C'est la posture emblématique du yoga. Les fesses vers le ciel et la tête complètement relâchée vers le sol, le derrière de vos jambes est étiré depuis votre talon jusqu'aux fessiers. Ainsi, vous gagnez en souplesse séance après séance et vos muscles fessiers s'étirent de plus belle. Cette posture est incontournable, elle est au centre de la salutation au soleil que toute yogi qui se respecte pratique.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

4. La posture de la guirlande

-

On parle aussi de squat yoga pour cette position, car les fessiers sont baissés vers le sol. La posture de la guirlande permet de bien ouvrir les hanches et les cuisses, mais également de muscler et étirer les fesses. En effet quand vous vous baissez lentement vers le sol, vous êtes obligée de contracter vos muscles fessiers afin de garder l'équilibre. 

 

5. La posture du croissant de lune

-

Enfin, la posture du croissant de lune aussi appelée fente basse sollicite tous les muscles du bas du corps, et en particulier les muscles fessiers. Plus vous vous baissez, et plus votre corps s'étire en profondeur. Et surtout, pensez à respirer profondément afin de bien oxygéner chacun de vos muscles et d'accentuer votre étirement.