Rares sont les personnes qui peuvent se vanter de ne jamais être retournées vers leur ex-partenaire, amoureux comme sexuel. On est beaucoup, à un moment donné de notre vie, à avoir faibli. Parce que nous étions seules, tristes ou encore nostalgiques... Qu'importe. La finalité est là - et pardonnez-nous pour l'expression : nous avons ravalé notre vomi.

Selon le site de rencontre Inner Circle, cette pratique amoureuse toxique, elle aussi, porte un nom : le "winter coating". "Winter", oui, car c'est durant cette saison qu'elle s'épanouit. Lorsque les nuits sont froides et les cocons, bien chauds.

Le "winter coating", c'est quoi ?

En bref, le "winter coating", c'est le fait de recontacter une personne déjà fréquentée dans le passé, histoire de trouver de la compagnie pour l'hiver. Une moitié avec qui s'enfermer, au moins tant que les températures nous donnent envie de nous enrouler dans une couette, et ne plus en sortir jusqu'aux beaux jours. Qu'il s'agisse d'un compagnon d'un an ou d’un soir, de quelqu'un que l'on a aimé ou non : consciemment ou pas, nous le rappelons ou nous sommes rappelées par pur égoïsme. Et c'est justement cela qui rend cette tendance ultra-toxique.

Une pratique courante

Afin d'appuyer ses propos, Inner Circle a réalisé un sondage sur le sujet. Les résultats parlent d'eux-mêmes : 52 % des célibataires disent avoir déjà reçu des messages ou appels d'ex. Pourtant, 71 % d'entre eux avouent que le fait de leur avoir donné une seconde chance n'a mené à rien. En ce sens, le "winter coating" pourrait y être pour beaucoup. "Si quelqu’un pratique le winter coating, il peut être excitant d'entendre à nouveau parler de cette personne. Elle sera stable et fiable pendant l’hiver et vous aurez l’impression qu'elle a changé. Mais dès les premiers signes du printemps, l’histoire se répétera et la personne disparaîtra dans la nature", explique Crystal Cansdale, experte en rencontres et relations amoureuses pour l'application.

Pour aller plus loin, cette dernière estime que cette tendance risque d'être d'autant plus en vogue cette année, à cause de la situation économique mondiale actuelle : "(...) Avec la pression des coûts qui augmentent et les gens qui réduisent leurs sorties, il y a un risque supplémentaire que les célibataires reviennent à leurs anciennes aventures", continue-t-elle. Il ne nous reste plus qu'à rester vigilantes si l'un de nos anciens partenaires refait surface. Ou, du moins, à faire attention à ses intentions...

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : amour, couple, hiver, News Société