Est-ce que les opposés s'attirent réellement en amour ?

Juliette Gour 05 avril 2023

Selon un célèbre adage, il semblerait que plus deux personnes sont opposées, plus elles ont tendance à s'attirer. Mais est-ce que c'est réellement le cas ? Voici la réponse des experts.

Encore une déception... Vous étiez persuadée d'avoir enfin trouvé la perle rare et pourtant, tout est parti en eau de boudin. Ce n'est pas faute d'essayer, d'avoir fouillé Tinder de fond en comble, d'avoir enchaîné les dates par milliers, mais rien n'y fait : vous finissez toujours par être déçue. Lors de votre débrief hebdomadaire avec vos copines, l'une d'elles vous a finalement sorti "c'est parce que tu cherches toujours des gens qui te ressemblent, alors que c'est bien connu qu'il n'y a que les opposés qui s'attirent." 

Si le reproche peut sembler un poil inquisiteur, il souligne tout de même une pensée commune, qui veut que les personnes les plus diamétralement opposées soient faites pour être ensemble. C'est en tout cas ce qu'on nous laisse entendre depuis notre tendre enfance. 

Mais dans les faits, que doit-on penser de cet adage ? Est-il est vrai que les opposés s'attirent, ou est-ce simplement une jolie phrase pour nous éviter de perdre espoir ? 

Dans les faits, tout est possible en amour (Disney nous l'a prouvé), mais rien ne se fait réellement par magie et si jamais vous rencontrez votre opposé, il faudra faire d'énormes compromis. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

En couple avec votre opposé ? Il faudra faire de grands compromis

Le problème qui se pose au sein d'un couple qui n'a pas la même vision de la vie, c'est que des frictions vont rapidement s'inviter dans le quotidien, rendant la moindre conversation compliquée. S'il y a évidemment des degrés différents dans l'opposition, la difficulté peut venir du fait que le couple n'a pas les mêmes envies ou n'attend pas la même chose de la relation. 

Le secret se cache évidemment dans le compromis, mais ce n'est envisageable que jusqu'à un certain point. Changer certaines habitudes pour coller à celle de l'autre est évidemment envisageable, mais il ne faut pas que les partenaires soient forcés à diamétralement modifier leur mindset ou leurs envies profondes. Être en relation avec une personne très différente de soi peut évidemment être bénéfique, mais jusqu'à un certain point. Si les différences finissent par devenir un obstacle à la relation, les choses risquent de devenir de plus en plus compliquées avec le temps. 

S'il y a évidemment des exceptions, certains sujets (comme la politique ou la religion) peuvent réellement devenir des obstacles à la bonne évolution de cette relation, aussi excitante soit-elle. 

Voici quelques exemples de profils rarement compatibles en amour 

Si tous les goûts sont dans la nature, il y a parfois des personnes réellement incompatibles, en voici quelques exemples : 

L'oiseau de nuit et le lève tôt

Difficile pour ce couple de trouver du temps à partager ensemble, lorsque l'un vient se coucher, l'autre se réveille et inversement. La question du rythme de vie est essentielle dans le couple. Si vous êtes avec quelqu'un qui a un rythme trop décalé (vous travaillez 50 heures par semaine, votre partenaire 35), difficile de trouver des moments pour créer de la complicité ou juste lambiner sur le canapé. Dans l'idéal, il est important de trouver un partenaire qui a un rythme de vie similaire au nôtre, sans quoi une fois passée l'excitation des premiers instants, il ne restera plus grand-chose de cette relation. 

La cigale et la fourmi

Finalement, cette fable de La Fontaine qui nous a fait faire tant de cauchemars enfant nous a appris une leçon de taille : cigale et fourmi (grippe-sou et flambeur) peuvent difficilement trouver un terrain d'entente, tout simplement parce qu'ils n'ont pas les mêmes aspirations de vie. L'économe sera angoissé à la moindre dépense surprise et le flambeur sera frustré de ne pas pouvoir assouvir ses envies. Dans certains cas, avec énormément de compromis, ces genres de profils peuvent trouver des compromis pour apprendre à vivre ensemble, mais cela demande de prendre énormément sur soi et ce n'est pas toujours quelque chose de facile. 

Le bordélique et le maniaque 

Difficile pour quelqu'un qui aime vivre dans le désordre d'avoir sans arrêt quelqu'un qui lui reproche de ne pas ranger les choses. La réciproque est tout aussi compliquée à concevoir. Si pour certains, il n'y a rien de plus apaisant qu'un intérieur bien rangé (pour ne pas dire chirurgical) pour d'autres, l'apaisement vient avec l'absence d'ordre. Dans ce type de couple, la quasi-majorité des disputes sont généralement liées à un problème de rangement. S'il est évidemment possible que le partenaire désordonné finisse par se faire au pli et que la maniaque arrive à lâcher prise, il faudra que les deux partenaires soient prêts à prendre sur eux et à accepter le "défaut" de l'autre pour faire durer la relation le plus longtemps possible. 

Quid des différentes opinions politiques ? Est-ce que c'est réellement un frein dans une relation ?

La politique est souvent l'un des sujets de discorde principale dans les relations humaines, il est donc difficile de concevoir que deux personnes, aux bords politiques diamétralement opposés, puissent trouver un moyen de vivre une relation saine et durable. Pendant les dernières élections présidentielles, l'application Bumble avait fait une vaste étude auprès de ses utilisateurs sur l'importance de l'orientation politique chez un partenaire potentiel. La réponse a été sans appel : pour 1 Français sur 3, la question de la politique est essentielle dans le couple. C'est encore plus important chez les millénials qui sont 52% à estimer que les valeurs politiques d'une personne ont une influence sur la pérennité ou non d'un couple. Pourquoi est-ce que la question de la politique est aussi prise au sérieux ? Parce qu'elle questionne autour des valeurs communes de deux personnes. Sans aller dans la caricature, on imagine mal une personne fondamentalement de gauche et une personne très à droite trouver des terrains d'entente. 

12% des sondés avaient d'ailleurs avoué qu'ils avaient déjà mis fin à une relation à cause d'idées trop divergentes sur des sujets considérés comme essentiels (sécurité des femmes, lutte contre le racisme, écologie, égalité entre les hommes et les femmes, lutte contre l'homophobie...). 

Finalement, il est difficile de savoir si, oui ou non, les opposés s'attirent. Tout dépendra finalement du degré de différence entre les deux partenaires et des concessions qu'ils sont prêts à faire pour la relation. Au pire des cas, on peut toujours se rassurer en se disant que "qui ressemble, s'assemble". 

 

Tags : amour, couple, psychologie

Juliette Gour
Chef de rubrique Bien-Être & Beauté
Amoureuse de la K-beauté, Juliette est également une experte en skincare, vous dévoilant les secrets des masques et des nouvelles routines beauté adoptées par vos stars préférées. Suivez cette passionnée polyglotte pour une aventure pleine de découvertes, de bien-être et de conseils avisés qui vous guideront vers une vie épanouissante et captivante. C'est grâce à sa licence en science du langage que Juliette manie comme personne les modes de pensées des différentes cultures, ce qui la pousse à voyager et à découvrir les diverses façons de penser qui enrichissent son approche du monde.

Vous aimerez aussi

Top de Psycho

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !