Le congé paternité serait la clé de voute d’une égalité femmes-hommes !

En France, la durée du congé maternité est estimée à une durée minimum de 16 semaines soit 6 semaines avant la date présumée de l’accouchement et 10 semaines après celui-ci. Il peut s’allonger à 26 semaines si vous avez déjà des enfants et même jusqu’à 46 semaines en cas de naissances multiples. Une véritable pause donc dans la carrière professionnelle de ces mamans !

Du côté des papas, il ne dure en moyenne que 14 jours et ils comprennent 3 jours de « congé de naissance ». En somme, très peu de temps pour s’habituer à son nouveau rôle de parent, pour profiter des premiers jours de son nouveau-né, mais surtout pour s’impliquer autant que sa conjointe. Et malheureusement, la charge mentale que connaissent les femmes s’installe dès ces premières semaines et semble prédestinée à durer dans le temps…

Selon les sondés, 38% des Français le trouvent souvent trop court. Chez les 18-24 ans, plus concernés par le sujet, le chiffre monte à 63 %. Même si le prolongement du congé paternité paraît évident, il n’en est pas moins acquis. Alors, les papas, si vous vous sentez concernés et si vous avez déjà eu le regret de ne pas avoir créé assez de lien avec votre tout petit dès le début, il faudrait rendre ce changement possible !

Enjoy,

Les Éclaireuses

-