Que connaissez-vous de l'Afrique du Sud ? Sans doute, pas grand-chose et, pourtant, ce pays a tant à offrir ! 
La Team Healthy a exploré pour vous les trésors de la ville du Cap ou plus localement appelée Cape Town. Dans cette ville où l'anglais et l'afrikaans (le néerlandais sud-africain) se parlent dans les rues comme dans les campagnes, la vie détient une saveur particulière. Un seul pied au Cap et ce sont les faits historiques, l'art contemporain africain, les coutumes ancestrales, la confrontation des différents peuples qui vous assaillent. 
Vous ne savez plus où donner de la tête et c'est normal tant le dépaysement est total. 
Voici, pour vous, une liste non exhaustive de tous les lieux et activités à ne pas manquer à Cape Town. Difficile, pour nous, de tout lister tant la diversité des spots à découvrir est large mais en voilà tout de même un joli morceau.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Visiter le centre-ville du Cap 
Source : L.Puset

Cape Town détient un centre-ville vibrant, à l’image du soleil qui brille souvent haut dans le ciel dans ce pays.
Parmi les spots les plus connus, il y a le « Victoria and Alfred Waterfront », dans lequel vous pourrez observer les anciens « African Trading Ports » qui donnent au lieu une atmosphère authentique malgré la foule de touristes qui l’arpente chaque jour.

Après avoir longé les berges remplies de bateaux prêts à vous faire découvrir les merveilles de l’océan Indien, vous pourrez vous rendre sur le « Nobel Square » où se dressent les statues de 4 grands hommes de l’Histoire sud-africaine (dont Nelson Mandela).

 

2. Faire un tour de roue
Source : L.Puset

Alors oui, faire un tour de grande roue n’a rien de spécialement remarquable pour une grande ville comme Le Cap. Mais tout de même. La grande roue qui trône juste derrière le port, propose aux courageux une vue incroyable sur la ville. En Afrique du Sud, le soleil semble au Zénith toute la journée et, à bord de cette immense roue, vous ne pourrez jamais mieux l’expérimenter !

Non loin de la roue, des créateurs locaux présentent leurs produits abrités dans un décor industriel, sous une farandole de poutres métalliques : c’est le marché « The Watershed » !

 

3. Visiter le musée d'art Afrikaans
Source : L.Puset

Pour une immersion complète dans l’art africain, la team vous conseille un petit tour au musée contemporain, à but non lucratif, d’art africain le « Zeitz MOCAA Museum ». Un édifice immanquable de par son allure inédite et futuriste. Ces anciens silos à grains réhabilités en musée grâce aux dons privés proposent aux visiteurs de tous horizons de découvrir des collections d’œuvres diverses (photographies, peintures, sculptures, etc.) d’artistes mondialement connus comme Nadipha Mntambo, Taiye Idahor, Nicholas Hlobo ou encore Zanele Mvholi.

Sur le toit de cet édifice moderne, une terrasse qui vous permettra de voir Le Cap à travers le prisme des fenêtres atypiques et spécialement conçues pour le building.

Que vous soyez connaisseuse ou non, les œuvres présentées dans ce musée ne peuvent pas vous laisser insensible.

4. Découvrir la ville par quartier emblématique
Source : L.Puset

La ville du Cap s’étend sur 400 km2 et en recenser tous les quartiers à visiter serait vous gâcher le travail et surtout vous enlever le plaisir de la découverte. Néanmoins, il existe 3 spots à ne pas manquer ! Non loin du ratier fortuné de Constantia, sur les hauteurs de la ville, fleurit le « Kirstenbosch National Botanical Garden », un jardin d’une envergure colossale qui propose une cérémonie du thé à ne pas manquer si vous êtes une connaisseuse.

Plus urbain mais non moins flamboyant, vous pourrez visiter le quartier de Bo-Kaap. En plein cœur de la ville, ce quartier, aux maisons de couleurs toutes plus éclatantes les unes que les autres, abrite aujourd’hui une forte communauté musulmane et est souvent classé comme étant le quartier le plus pittoresque de la ville.

Enfin si vous aimez le street art, c'est au quartier de Woodstock qu'il faut impérativement vous rendre !

 

5. Revivre un moment historique
Source : L.Puset

Le 11 février 1993, après avoir passé 27 années enfermé, Nelson Mandela sortait de la prison de Victor Verster de Paarl, sur l’île de Robben (visite possible). Deux jours plus tard, en pleine période d'Apartheid, la foule s'était rassemblée devant l'Hôtel de Ville du Cap pour écouter son discours.

Depuis ce jour, le balcon de l’Hôtel de Ville, où Mandela est apparu, est un lieu fort de la ville. Outre sa beauté, il est aujourd’hui impossible de passer devant ce bâtiment sans une pointe d’émotion.

 

6. Parcourir la côte littorale sud-africaine
Source : L.Puset

Le Cap est une ville côtière de l’Ouest africain, outre la Montagne de la Table qui surplombe la ville et sur laquelle vous pouvez monter en téléphérique très facilement, vous avez aussi la possibilité de longer les côtes atlantiques.
De Clifton Bay, à Sea Point, en passant par Tout Bay, jusqu’à la Péninsule du Cap, une enfilade de baies, toutes plus jolies les unes que les autres, s’offre à vous.

 

7. Découvrir le spot préféré des surfeurs du monde entier
Source : L.Puset

Parmi les plages les plus connues, on ne peut s’empêcher de vous présenter le spot préféré des surfeurs : Muizenberg surfer corner.
Paré de ces emblématiques cabines de plage colorées (Deauville n’a qu’à bien se tenir !), cet immense point d'eau offre un panorama incroyable, des vagues de grandes ampleurs et un dépaysement certain !

 

8. Visiter les marchés de producteurs tendance
Source : L.Puset

Si vous aimez les marchés, vous êtes bien tombée ! Cape Town regorge de petits marchés de producteurs ou de créateurs. Parmi nos favoris, il y a le Bay Harbour Market où vous trouverez un marché couvert sur le front de mer de Hout Bay. Pour l’atteindre, vous devez braver un marché aux poissons, dont l’odeur qui en émane est « inoubliable », mais il vaut le coup de prendre sur vous 1 minute.
Le Oranjezicht farmer marker, situé à Green Point au pied du Cap Town Stadium, est un marché de producteurs, le marché de hipsters/surfers par excellence. Rempli de stands de produits bio, vegan et issus du commerce équitable, il ne comblera pas vos envies de manger « typique », mais « éthique ».

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

9. Faire un road trip dans l'arrière-pays, loin de la ville
Source : L.Puset

Il est temps de s'éloigner un peu de la vie urbaine et de parcourir des contrées reculées. Loin de l'effervescence de Cape Town, se cachent des villages dont on ne soupçonne même pas l'existence.
Pour côtoyer les nuages (cf : photo), il vous faudra presque 5h de route. Environ 3h sont nécessaires pour se rendre dans la région sauvage du Cederberg et atteindre la ville de Clanwilliam. Puis, il faut 2h de plus pour rejoindre les hauteurs et les plaines arides de Nieuwoudville.

 

10. Découvrir les origines de la boisson locale : le Rooibos 
Source : L.Puset

C'est à Nieuwoudville que vous pourrez retrouver les "champs" sauvages de Rooibos, la boisson emblématique d'Afrique du Sud. Cette plante, qui ne pousse que dans cette partie du monde, commence petit à petit à devenir populaire en France. D'abord pour ses bienfaits mais aussi pour son goût inimitable
Même s'il est nécessaire d'être accompagnée par des locaux pour trouver ce trésor de paysage et découvrir ce savoir-faire hors du commun, ça vaut le coup de chercher !

 

11. Succombez à la haute gastronomie sud-africaine
Source : L.Puset

Le Green House, installé dans la province de Constantia, et l'un des seuls restaurants gastronomiques de la ville du Cap. Ce restaurant, à la décoration épurée et au nombre de tables limité, propose à ses convives des plats d'une immense finesse. 
Peter Tempelhoff et Ashley Moss, les deux chefs des lieux, sont des challengers dans l'âme. Ils aiment proposer des compositions originales tant gustativement que visuellement. Avec leurs équipes, ils utilisent avec brio ce que la faune et la flore sud-africaine ont à leur offrir !

 

12. Faire un petit tour chez les manchots !
Source : @hotelplan.ch

Vous ne le saviez peut-être pas mais, en Afrique du Sud, on peut voir des manchots ? Bien entendu, ce ne sont pas les mêmes que sur la banquise mais tout de même !
Les petits volatiles ont établi leur QG sur la « Boulders Beach », qui se trouve dans la banlieue du Cap au niveau de la Péninsule du Cap. Cette baie et cette plage sont désormais mondialement connues du fait de la présence de ces animaux. Habitués aux visites, il est maintenant très facile de les approcher, voire de se baigner avec eux si le temps est clément.