7h30. Le réveil de l'enfer sonne. Aïe aïe aïe. Ça pique ! Pour réussir à émerger, vous filez sous la douche. Une fois sortie, devant le miroir, vous contemplez avec fierté votre ventre plat, ce bijou, le fruit de tant d'efforts quotidiens, d'une lutte incessante. Le sourire aux lèvres devant cette victoire, vous partez enfiler votre tenue préférée et refermez la porte derrière vous pleine de self-confidence qui vous aidera bien à surmonter cette journée. 

18h30. La journée est finie ! Enfin, vous pouvez sans remords vous allonger comme une larve dans votre canapé sans que personne ne trouve rien à y redire. Mais avant ça, direction le dressing pour enfiler des vêtements plus confortables, vous ne pouvez pas rester une seconde de plus dans ce slim taille haute qui étouffe votre précieux épigastre et le rend douloureux. Second verdict du miroir de la journée : ça ne va pas du tout. Votre ventre est gonflé et vous fait mal.

Et c'est tous les jours pareil : vous partez, vous êtes une bombe, vous rentrez, vous ne pensez plus qu'à votre bidon.

Le diagnostic : Mademoiselle, vous souffrez probablement de ballonnements. 

Les ballonnements c'est le gonflement du ventre à cause d'une accumulation de gaz dans l'intestin ou l'estomac qui proviennent de la fermentation de certains aliments, de l'air avalé ou contenu dans les boissons gazeuses. Et évidemment, on n'en veut pas. 

Les Éclaireuses vous apportent aujourd'hui la solution au problème grâce à nos meilleurs conseils pour éviter les ballonnements.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Ne mangez pas trop vite 
 Source : We heart it via laleque

"On ne mange pas trop vite et on ne parle pas la bouche pleine !". Maman vous l'a dit, Papi vous l'a dit, Oncle Jacques vous l'a dit, la Dame de la cantine vous l'a dit... Bref, vous avez entendu ça toute votre enfance et grimacé à chaque fois face à cette restriction publique de vos libertés individuelles. 

Mais ils avaient raison. 

Manger trop vite ou parler la bouche pleine vous fera forcément avaler de l'air en grandes quantités et cela vous causera des ballonnements. 

2. Mâchez bien vos aliments 
 Source : We heart it via speechlessmariz

Pour la même raison que la précédente, il est essentiel de mâcher correctement.

De plus, une bonne digestion commence par la mastication.

Vous devez prendre au moins 20 minutes pour prendre votre repas.

 

3. Évitez les boissons gazeuses 
 Source : We heart it via blackflag13

Il faut en consommer le moins possible si vous voulez éviter les ballonnements.

En effet, le gaz présent dans ces boissons entraîne une distension des parois de l'intestin et de l'estomac et donc un gonflement. 


Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail


4. Dites adieu aux chewing-gum 
 Source : We heart it 

Il va falloir trouver un autre moyen pour avoir une haleine irréprochable lors de votre premier date. Non seulement, vous n'aurez pas l'air chic, et en plus, l'air ingéré pourra être à l'origine de mauvaises surprises une fois arrivée au dessert. 

 

5. Évitez de boire pendant le repas 
 Source : We heart it via majfol

Contrairement à ce qu'on a l'habitude de faire, il faut éviter de boire lors du repas car cela altère le processus digestif.

Buvez plutôt votre verre d'eau avant de commencer à manger, cela vous apportera une sensation de satiété et vous évitera de trop manger. 

 

6. Ne pas abuser des aliments crus 
 Source : We heart it

Certes, ces derniers sont bons pour la ligne, donc on ne va pas se les interdire totalement. Mais il faut les consommer en même temps que les légumes cuits pour limiter la production de gaz intestinaux.

En effet, les fibres des aliments crus sont irritantes pour le tube digestif et provoquent des ballonnements. 

 

7. Méfiez vous des fibres
 Source : We heart it via ohyoushould

Elles sont parfaites pour favoriser le transit et permettent l'équilibre de la flore intestinale ce qui réduit les ballonnements.

Mais comme dans tout (ou presque), le too much est à bannir de notre style de vie. En cas d'excès, il y a fermentation et production de gaz, il faut donc trouver le juste milieu (on vous aide un peu, il se situe à moins de 20 g par jour). 


rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses


8. Limitez les subtances allergisantes 
 Source : We heart it

Le fructose, le lactose et le gluten sont vos principaux ennemis. 

Les aliments riches en gluten sont indigestes et favorisent les ballonnements.

Il en va de même pour le lactose, qui est difficile à digérer à cause de sa fermentation. Si vous êtes totalement fan de fromage et que vous comptez arrêter de lire cet article maintenant si on vous dit qu'il faut vous en passer, sachez que vous devez prilivégier les pâtes cuites et fuire le lait entier, les fromages blancs et fromages à moisissures. 

Le fructose est quant à lui un sucre présent en abondance dans les aliments tels que le miel, les sirops, la confiture, ou les fruits. Il augmente la production d'hydrogène et donc la sensation de ballonnement.
En plus, ce petit vicieux augmente les taux de ghréline, une hormone qui stimule l'appétit.
Malgré tout, on conseille quand même de consommer des fruits, les vitamines et minéraux qu'ils contiennent surpassent les effets négatifs du fructose.

 

9. Oubliez les produits allégés
 Source : We heart it via arcticwilk

Quand vous tartinez votre pain de beurre allégé, vous êtes sereine et rien ne titille votre conscience... Ce temps est révolu. Finis, les beaux jours et l'innocence. Il faut bannir ces aliments également car ils contiennent des édulcorants comme le polyol que l'organisme ne digère pas. Ils fermentent dans l'intestin ce qui provoque charmantes flatulences et ballonnements. 

 

10. Privilégiez certains aliments
 Source: We heart it via anafernandez15

L'avocat, le fenouil, la laitue, la papaye, l'ananas, le kiwi, la framboise, la pêche, le raisin, le curcuma, le cumin, le gingembre, la coriandre et l'aneth permettent de lutter efficacement contre les ballonnements. 

A contrario, évitez le son, les pruneaux, les choux (brocoli, chou-fleur...), les pommes de terre, les légumineuses qui, en fermentant, provoquent des ballonnements.

Supprimez les aliments trop gras comme les viandes et poissons gras, les fritures, les gâteaux (bref, une fois de plus tout ce qu'on aime), qui sont lourds à digérer et provoquent des ballonnements.  

 

11. Marchez après le repas 
 Source : We heart it via 1nspirations

Après la bonne grosse carbonade flamande, vous n'avez qu'une envie : aller siester. Pourtant, vous feriez mieux d'aller marcher un peu, cela va stimuler votre organisme et par la même occasion vos intestins, ce qui vous aidera à éviter les ballonnements. 




12. Buvez une tisane
 Source : We heart it via annetstomenova

Après le repas également, faites-vous une tisane au fenouil, à l'anis ou à la camomille, cela sera excellent pour votre digestion. 

 

13. Grillez votre pain
 Source : We heart it via aeternitatis

Même s'il n'est pas très conseillé en cas de ballonnements, si vous avez l'habitude de consommer du pain, faites-le griller ou mangez-le un peu sec, cela le rendra plus digeste. 


14. Prenez une gélule de charbon
 Source : We heart it 

Si malgré tous ces conseils vos ballonnements subsistent, consommez du charbon végétal en gélules (on le trouve en grande surface ou en pharmacie sans ordonnance), il vous soulagera en absorbant 100 fois son volume en gaz.

 

Photo de couverture : rosemarymaccabe.com