On a très souvent du mal à voir ce qu'il y a de positif dans une rupture, car de la période post-rupture, on ne retient que des souvenirs de pleurs sous le plaid, de consommation de gâteaux et de visionnages répétés du journal de Bridget Jones. On se dit que si ça fait si mal, c'est que ce n'était pas une bonne idée de rompre avec lui et, avant même qu'on ait le temps de vraiment réfléchir, on prend son téléphone pour le rappeler. Erreur, ma fille ! Dans le meilleur des cas, votre meilleure amie est là et vous plaque au sol à temps pour vous retirer tout moyen de communication avec l'extérieur (dit comme ça, c'est inquiétant mais c'est pour votre bien), dans le pire, vous le rappelez et ça ne donne rien de bon.

Heureusement, nous sommes là ! Nous vous avons fait une liste à lire et relire encore pour vous rappeler pourquoi il est bien d'avoir rompu avec lui, même si, pour l'instant, vous avez le moral à -20. Allez, haut les coeurs, mouchez-vous une dernière fois et prenez soin de vous avec cette liste. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Vous redevenez vous-même

-

Vous avez l’impression de redevenir vous-même et vous venez de réaliser combien de temps s’est écoulé depuis que vous avez pris le temps d’en apprendre plus sur vous-même. Vous étiez devenue ce qu'il attendait de vous et, sans lui, vous reprenez le contrôle sur votre vie, qui vous voyez, ce que vous portez, ce que vous mangez... Bref, vous vous reconnaissez dans le miroir.

 

2. Vous appréciez vos moments de solitude

-

La plupart du temps, vous détestez être seule et pourtant, à certains moments, vous vous imaginez ce qu'il dirait ou ferait s'il était là avec vous, en train de manger des chips devant votre série préférée, et vous réalisez que mis à part râler et critiquer ce que vous mangez ou regardez, il n'apporterait pas grand-chose de plus. C'est là que vous rendez compte que ce n'est pas si mal un peu de solitude. 

 

3. Vous vous rendez compte que vous ne vous confiiez pas à lui

-

S'il vous arrive d'avoir envie de vous confier sur votre sale journée, votre patron qui se comporte comme un troll ou encore votre dispute avec votre mère, vous vous rendez compte que peu importe votre rupture, ce n'était pas à lui que vous parliez. Manque d'intérêt, manque de compréhension, peu importe, mais cet homme avec qui vous étiez n'était pas votre confident. Dommage dans une relation, non ? 

 

4. Vous savez au fond que ce n'est que le début pour vous

-

Même si tout ce à quoi vous pouvez penser maintenant, c'est à quel point vous souffrez, il y a une petite pensée quelque part dans le fond de votre tête qui dit que cela en vaudra la peine à l'avenir, que ce soit six mois ou six ans à compter de maintenant. Une opportunité professionnelle que vous auriez laissé passer, une nouvelle rencontre... Quelques fois, la vie fait très bien les choses !

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations
 

5. Vous passez plus de temps avec vos amis et votre famille

-

Si certes votre ex n'avait pas d'hostilité envers vos amis et encore moins avec votre famille, l'éloignement s'est bel et bien produit. Le déjeuner familial du dimanche était devenu occasionnel car vous ne vouliez pas lui imposer et il voulait faire sa grasse mat' du dimanche avec vous, et quand vous y pensez, vous avez pas mal loupé de soirées entre filles. Maintenant, vous pouvez faire ce que vous voulez et aller vous faire un cinoche avec votre copine au lieu de rester à la maison à subir regarder un match de foot. 

 

6. Vous sortez de votre zone de confort

-

Vous êtes sortie de votre bulle et vous avez décidé de vous lancer dans la vie : vous vous êtes inscrite à une salle de gym, vous vous lancez dans un nouveau sport, vous changez de coiffure, vous acceptez un nouveau poste ou vous vous lancez dans la course pour une promotion. Tout cela ne serait jamais arrivé si vous étiez restée dans votre zone de confort ou plutôt d'inconfort. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

7. Vous réalisez que vous méritez mieux

-

Vous séparer de lui vous a ouvert les yeux et a délié quelques langues dans votre entourage. Bien que ce ne soit jamais très agréable de découvrir ou de réaliser certaines choses à propos de votre ex, au moins, vous savez à quoi vous en tenir le concernant : point de prince charmant mais plutôt un vilain crapaud. 

 

8. Il vous arrive encore de pleurer mais pour de bonnes raisons

-

N'ayez pas honte de pleurer sur cette relation, car il vaut mieux extérioriser vos sentiments plutôt que de les laisser vous ronger de l'intérieur. Mieux vaut pleurer un bon coup sur vos regrets, vos blessures, le temps perdu... Bref, sortez vos mouchoirs, c'est parti. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

9. Mieux vaut être seule que mal accompagnée

-

Lorsque la douleur de votre rupture est particulièrement brutale, rappelez-vous ce que vous ressentiez si vous étiez toujours avec lui. Même si le rapprochement semble plus facile à la surface, quand vous pensez réellement à être de nouveau avec eux, vous vous sentez paniquée, étouffée ou anxieuse plutôt que réconfortée.

 

10. Développez votre "vous"

-

Faites un effort pour apprendre à profiter de votre propre compagnie, sans avoir à compter sur quelqu'un d'autre pour vous divertir, vous remonter le moral ou vous aider à vous détendre et à passer de bons moments ! Vous apprenez des choses sur vous-même que vous n'auriez jamais apprises si vous étiez encore avec lui. Vous apprenez comment vous réconforter quand personne d'autre n'est là pour être votre partenaire, vous apprenez comment trouver votre confiance en vous-même et vous apprenez à rechercher la validation interne au lieu de demander à quelqu'un de vous la donner.