Magali Walkowicz, nutritionniste, lance récemment la sonnette d’alarme sur la surconsommation de sucre et notamment durant l’enfance. D’après elle, cette surconsommation chez l’enfant provoque le développement de caries, d’hypoglycémie réactionnelle, d’hyperactivité et, à plus long terme, de pré-cirrhose (foie), de surpoids ou encore de diabète. 

Dans une interview vidéo, la nutritionniste démonte certaines des habitudes que nous adoptons en les pensant bonnes, sans savoir que nous nous méprenons.
L’objectif de son message est de faire réfléchir sur nos habitudes alimentaires et surtout les habitudes alimentaires que nous inculquons à nos enfants (neveu/nièce). L’important étant de supprimer au maximum les aliments transformés par l’industrie alimentaire. Une pomme vaudra toujours mieux qu’une compote pleine de sucres ajoutés, une orange sera toujours plus riche en fibres et vitamines qu’une orange pressée dont on ne retire que le sucre, des légumes frais valent toujours mieux que des légumes en boîte remplit de sucres, d’additifs et de conservateurs.

Alors avant de rendre votre enfant coutumier d’une alimentation trop riche en sucres dont il ne pourra se défaire à l’âge adulte, prenez le temps de comprendre ce qui est bon et ce qui l’est moins.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

-