Il est 19 heures et vous êtes enfin rentrée chez vous après une journée exténuante.

Vous n’avez qu’une seule envie depuis ce matin, 8 heures, enlever votre soutien-gorge ! Soyons honnêtes, connaissez-vous une meilleure sensation que celle de retirer son soutien-gorge en fin de journée ? On ne pense pas !

Depuis quelques années, on entend de plus en plus parler de nombreux mouvements comme le « freeboobs » ou le« noBra » qui consistent à libérer notre poitrine de sa prison en ne portant tout simplement plus de soutien-gorge !

Vous avez toujours voulu essayer, mais vous n’osez pas abandonner le soutien-gorge pour de bon ? Eh bien, c’est peut-être le moment idéal pour mettre en place cette pratique qui, croyez-nous, a beaucoup à apporter, aussi bien physiquement que psychologiquement !

Évidemment, chacune sa morphologie et chacune sa manière de procéder : il ne s’agit pas forcément d’abandonner du jour au lendemain ou pour toujours le soutien-gorge mais plutôt d'écouter son corps. Si certaines se sentent plus à l’aise sans, d’autres préféreront le garder. Rappelons que l’important est de se sentir bien dans son corps et ses baskets, ou plutôt dans son soutien-gorge !

Alors si vous hésitez encore, voici 4 bonnes raisons de dire au revoir au soutien-gorge ! Prête à essayer ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Pour un meilleur confort

-

Il faut le dire, certains soutiens-gorges sont sources d’inconfort : ils serrent, ils grattent, ils sont désagréables et sont parfois même sources de douleurs et de marques rouges.

Le FreeBoobs est avant tout un mouvement libérateur pour le corps : en ne mettant pas de soutien-gorge, on le soulage des tensions !

Libre, sans la compression des sous-vêtements, le corps adoptera également une meilleure posture !

 

2. Pour un meilleur soutien naturel

-

Malgré les idées reçues, porter un soutien-gorge provoque une perte de tonus des seins au fil du temps.

Eh oui, il rend les muscles de votre poitrine plus paresseux. Comme on les comprend, pourquoi se fatiguer alors que le soutien-gorge fait tout le travail à leur place ?

En porter abîmerait les ligaments de Cooper, qui ne sont autres que les ligaments porteurs, qui permettent le soutien naturel de la poitrine. En effet, sans sous-vêtement, les ligaments sont stimulés par la pesanteur et font donc travailler les seins, ce qui permet de les renforcer et de les raffermir.

 

3. Pour une libération psychologique

-

Retirer son soutien-gorge est un geste tellement libérateur, alors pourquoi pas opter pour cette sensation de liberté chaque jour ?

En se sentant mieux dans son corps, forcément, on se sent mieux dans sa tête !

De plus, vous êtes-vous déjà demandé si porter un soutien-gorge n’était pas, en fait, qu’une question d’habitude ? Depuis toutes petites, on nous inculque que les femmes portent des soutiens-gorges et il est vrai que toutes les personnes autour de nous, que ce soit nos mères ou nos amies, en portent.

Il peut être alors bénéfique pour vous et votre corps de vous demander si le soutien-gorge participe vraiment à votre bien-être.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Pour une meilleure circulation sanguine

-

On a toutes déjà constaté des marques rouges sur notre peau, cisaillée par les bretelles ou le reste de notre soutien-gorge… eh oui, dû à la pression sur notre corps, le soutien-gorge gêne la circulation sanguine et lymphatique.

Notre corps peut donc moins bien évacuer les toxines et les cellules sont moins bien oxygénées ce qui peut entraîner des petits problèmes de santé tels que des kystes ou des douleurs mammaires.

Prendre l'habitude de ne pas porter de soutien-gorge facilite la circulation sanguine, stimule notre énergie et, par conséquent, aussi notre santé !