Ah, la science ! Elle avance à grande vitesse et on en apprend tous les jours sur des choses improbables ! Mais s'il est une découverte qui s'avère encore plus surprenante, c'est une étude qui a démontré que la consommation de cannabis modifierait la composition du lait maternel. Avis aux mamans qui allaitent leur petit bout de chou !

Menée sur un petit nombre de femmes, l'étude a montré que la molécule active du cannabis pouvait se retrouver dans le lait maternel des femmes qui en fument, à hauteur de 2,5% de ce qu'elles ont consommé. La plus grande concentration de THC a été observée 1 heure après la consommation puis diminue au fur et à mesure des heures. 

Cela va de soi qu'il est alors recommandé, pour les femmes qui allaitent, de ne pas en consommer tant qu'elles nourrissent leur enfant puisque l'on ignore les effets de cette substance sur bébé ! Une bonne raison d'arrêter, non ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

-