Si l’on n’a pas forcément envie de devenir une véritable #fitnessgirl durant cette période de confinement, on n’a pas forcément envie non plus de ressortir de là comme une « grosse patate ».

Les grosses patates, nous, on préfère les manger et, si possible, avec du fromage à raclette fondu dessus. Mais pour pouvoir se faire plaisir, il faut aussi savoir entretenir une discipline minimum pour ne pas contracter de petits (ou gros) problèmes de santé liés au cœur ou d’augmenter notre taux de cholestérol auquel, rappelons-le, nous sommes souvent sujettes dû aux hormones présentes dans nos contraceptions.

C’est pourquoi, comme on aime les bonnes choses de la vie, on se doit aussi de faire un peu d’efforts pour s’entretenir et brûler les calories que l’on aura avalées en binge-watchant notre série préférée sur Netflix.

Et si vous ne savez pas trop sur quel type d’entraînement vous arrêter, voici 4 exercices parfaits pour rester tonique !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Les adductions de jambes au sol

Idéales pour renforcer les fessiers, les adductions de jambes au sol sont très simples à réaliser : allongée au sol, sur le côté, la jambe du dessus tendue, l'autre pliée en dessous, le bassin légèrement penché vers l'avant. Levez la jambe sans mouvement du bassin, en contrôlant bien votre mouvement qui doit être réalisé sans à-coup. Revenez vers le bas sans poser le pied contre l’autre. Expirez en levant la jambe et inspirez en redescendant. Pensez à garder le corps bien aligné tout au long de l’exercice. Il est préférable de s’allonger complément au sol (pour soulager l’appui sur le coude et l’épaule). Gardez le ventre serré pour une bonne stabilité du bassin.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

2. Le relevé de bassin sur une jambe

Parfait pour muscler le grand fessier et les ischiojambiers, il vous suffit d’être allongée sur le dos, les bras le long du corps. Vos jambes sont fléchies avec un pied posé à plat au sol et l'autre pied croisé sur le genou opposé. Inspirez puis soufflez en décollant vos fesses du sol (poussez sur votre pied). Redescendez lentement le bassin, sans poser les fessiers au sol. Recommencez le mouvement. Expirez lors de la montée du bassin, inspirez lors de la descente. Pensez à garder votre tête posée au sol afin de garder un bon alignement de la colonne vertébrale. Aspirez le nombril vers la colonne pour protéger votre dos. Ne montez pas le bassin trop haut afin d’éviter de cambrer.

 

3. La planche horizontale de profil

Un moyen infaillible de garder des abdominaux transverses en béton tout en travaillant encore davantage les grands et petits obliques. Pour cela, mettez-vous de profil, en appui sur le coude ou main à plat sur le sol, poing serré. Soulevez le bassin, et maintenez la position. Aspirez le nombril vers la colonne, tout en soulageant la tension au niveau des épaules. Effectuez un angle de 90° entre la partie haute de votre corps, et le coude posé sur le sol. Respirez normalement tout au long de l’exercice. Si vous éprouvez des difficultés à maintenir la planche pendant 1 minute, pliez une jambe au sol et gardez l’autre tendue. Commencez par tenir la position 30 secondes. Vous alternerez ainsi 30 secondes d’effort, 30 secondes de récupération, pendant 5 minutes.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. La chaise

Rien de mieux pour sculpter ses cuisses en profondeur. En pratique vous êtes adossée contre un mur, placez vos mains le long du corps et gardez vos jambes parallèles au sol. Pliez les jambes et essayez de tenir la position de chaise pendant 1 minute. Récupérez 30 secondes puis recommencez le mouvement pour atteindre les 5 minutes d'exercice. Respirez lentement et profondément. N’oubliez pas que les abdominaux sont contractés pour protéger le dos qui doit rester plaqué au mur pendant toute la durée de l’exercice.